ARBEAUSOlutions mise sur la R&D

 |   |  423  mots
Jeune entreprise dont le c?ur d?activité se situe à la croisée des chemins de l?environnement et de l?innovation, ARBEAUSOlutions se consacre à l?observation et à la gestion de la végétation présente sur les ouvrages hydrauliques.


On le sait peu, mais la végétation ligneuse a un impact négatif sur les ouvrages hydrauliques, causant de véritables catastrophes en cas de crue. Entre autres, la fragilisation de remblais, par le développement des systèmes racinaires des arbres, les risques de glissements et d'érosion, voire de brèche suite au renversement d'un arbre peuvent être à l'origine de défaillance des systèmes hydrauliques. Dès lors, diagnostic et préconisation de gestion de la végétation s'imposent pour prévenir de telles éventualités, aux conséquences souvent graves. C'est justement le domaine d'intervention de Caroline Zanetti, via son entreprise ARBEAUSOlutions. Sise dans la pépinière d'entreprises de Meyreuil (13), la structure se crée en janvier 2013 et a comme premier client EDF. "De quoi gagner immédiatement en crédibilité", avance Caroline Zanetti. Depuis la jeune société travaille également pour la Compagnie Nationale du Rhône, la société du Canal de Provence, les syndicats de gestion des cours d'eau - SIAGAR, SM3A... et les communautés de communes tels que Chambéry Métropole, Le Grand Toulouse, la ville d'Amboise... à qui elle fournit les préconisations de gestion pour l'entretien de la végétation implantée sur les ouvrages hydrauliques et les berges de cours d'eau. Son chiffre d'affaire, lui, ne cesse de croître : 90 k€ en 2013, 130 K€ en 2014... "Notre objectif visé en 2015 est de 180 K€".


Une solution de dévitalisation innovante

Par ailleurs, en collaboration avec ses anciens encadrants d'IRSTEA (anciennement Cemagref NDLR), où elle a travaillé pendant 6 ans et soutenu son doctorat sur la caractérisation des systèmes racinaires dans les digues, elle participe à la rédaction d'un guide technique présentant les résultats de recherche et les recommandations de gestion associées. Ce guide paraîtra cet automne 2015. Enfin, "nous sommes également engagées, en partenariat avec l'Inra d'Avignon, dans un programme de R&D afin de trouver une solution légale et environnementalement sans danger pour dévitaliser les arbres qui menacent les ouvrages". C'est-à-dire sans avoir recours à des produits chimiques, ce qui est interdit depuis 2006. Des restrictions qui laissent, pour l'heure, les gestionnaires desdits ouvrages totalement démunis. La structure a embauché deux autres salariées afin de mener à bien les travaux de recherche d'ARBEAUSOLutions qui constituent une première, et ne manqueront pas de donner une visibilité supplémentaire à la jeune entreprise aixoise. Laquelle sera présente sur le Forum Envirorisk le 29 septembre prochain, à Aix-en-Provence.


Carole Payrau
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :