Quelle place pour le numérique dans le développement des métropoles ?

 |   |  670  mots
(Crédits : : Schneider Electric)
Regardé avec les yeux de Chimène depuis le mouvement French Tech, le numérique est de toutes les stratégies. Parce qu'il est facilitateur du quotidien, rassembleur, porte la croissance économique, celles des collectivités et forcément aussi celles des entreprises. Mais le tout pas sans un plan bien dessiné. Un sujet décrypté à Marseille ce lundi 10 juillet lors des 3èmes Rencontres du Forum Smart City Marseille Méditerranée.

C'est un peu l'effet poupée russe : parce qu'il adresse le développement durable, la mobilité, l'habitat, le service au citoyen, l'attractivité... le numérique est dans tout et partout. Il est ainsi devenu l'outil universel. Et quand il est bien appliqué, il est un vrai accélérateur, parce que vecteur de développement économique. Et dans un monde qui va très vite, qui ne laisse pas la place à la réflexion lente, les villes et les métropoles ont bien compris tout l'intérêt à bâtir une vraie stratégie autour de ce que le digital permet. Le tout étant de bien penser en amont pour mieux déployer en aval.

Omniprésence

Le numérique est une façon d'affiner la performance durable du territoire. Smart grids, solutions énergétiques, préservation des ressources font partie désormais du vocabulaire quotidien. Les collectivités mènent une vraie politique d'accueil de solutions innovantes sur ces sujets de préservation de l'environnement et plus largement de développement durable. La même appétence est forte pour ce qui concerne la mobilité. Des initiatives - et des applications - existent déjà sur le territoire métropolitain. Peut-être faut-il mieux les faire connaître ? Cependant c'est sans doute sur le thème de la sécurité que le territoire est le plus en avance de phase, avec par exemple une police municipale de Marseille dotée d'outils numériques et des expérimentations plus larges en cours.

Et puis il y a la gestion et surtout l'utilisation de la data qui permet d'être - sur toutes ces thématiques - bien plus efficients et en capacité de répondre aux attentes du citoyen.

Efficience du citoyen

Car c'est bien lui, le citoyen, qui pousse à la prise en compte du numérique dans toutes les strates de la ville intelligente. L'aménagement du territoire - au sens très large du concept - est pourvoyeur de solutions numériques parce que quand il faut permettre la mobilité des compétences et des acteurs économiques, il est difficile de passer outre. C'est aussi le citoyen qui "oblige" en quelque sorte aux solutions innovantes telles les smart grids...

Des solutions et applications numériques qui seraient déployées sans qu'elles correspondent aux attentes du citoyen seraient fatalement vouées à l'échec, tant on sait qu'une smart city dont le citoyen ne s'empare pas ne peut réussir. Au final, la smart city, c'est de la co-construction.

Travailler avec les entreprises

Et ce qui vaut pour le citoyen vaut pour la sphère entreprenariale. Le numérique est aussi un outil de liaison qui doit unir les collectivités et les entreprises innovantes. Qui mieux que les startups pour proposer ce qui disrupte ? Et quel meilleur spectre de diffusion des innovations que celui d'une collectivité ? Le fameux gagnant-gagnant, tellement suranné, a ici un fond de vérité. D'autant que l'on ne va pas rappeler les infrastructures dont dispose la métropole qui revendique le titre de première localisation de datacenters en France. Ni même le positionnement géographique qui devient, de fait, géostratégique... Si le numérique est une poupée russe, il est clairement protéiforme.

 _____________________________________

Les Rencontres du Forum Smart City Marseille Méditerranée se tiennent ce lundi 10 juillet à Marseille à la Villa Gaby à partir de 10h. Sur le sujet de "Quelle stratégie pour les métropoles", interviendront Lluis Sanz Marco, DSI de la Ville de Barcelone, Daniel Sperling, adjoint au Maire de Marseille, en charge de l'innovation et du développement par le numérique et Gérard Bramoulé, vice-président métropolitain délégué au territoire numérique et à l'innovation technologique.

S'ensuivra à partir de 11h30, la conférence de presse de présentation du Forum Smart City Marseille Méditerranée qui se tiendra les 14 et 15 septembre au Pharo.

Les Rencontres sont organisées par La Tribune, la Ville de Marseille et la Métropole Aix-Marseille Provence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :