Baromètre de l'emploi : qui s'en sort le mieux ?

 |   |  616  mots
(Crédits : Reuters)
L'immobilier comme valeur sûre, le CDI qui confirme, le Var et les Bouches-du-Rhône qui arrivent en tête de peloton des départements les plus positivement impactés… Les données publiées par RegionsJob semblent démontrer que vrai frémissement il y a, comme le décrypte Raynald Gabillard, responsable Provence Alpes Côte d'Azur.

La Tribune - Le classement établi pour PACA porte le Var en tête du classement, une position étonnante, au regard des départements qui l'entourent, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes.

Raynald Gabillard - Les départements qui bénéficient le plus de la reprise et du dynamisme de la région sont le Var et les Bouches du Rhône, portés par une reprise très marquée dans les domaines de l'immobilier, le secteur de la finance et comptabilité, la production, les fonctions commerciales et la construction. Les grands projets de transformation à Marseille, avec notamment les quartiers du Vélodrome et de la Joliette, la promotion immobilière sur l'ensemble de la région qui reste très attractive en étant à 3h de Paris en TGV contribuent fortement au développement de l'emploi. Les métiers de la logistique arrivent également en tête du classement, ce qui est bon signal de la bonne santé de l'économie et des échanges, notamment autour des zones portuaires et en raison du développement de l'e-commerce.

Les Alpes-Maritimes connaissent une croissance moins importante, mais avait déjà connu une forte accélération au cours de l'année 2016 qui peut expliquer une croissance moins forte à + 15 %. Pour autant, les Alpes-Maritimes restent le deuxième département le plus dynamique en terme de représentation, avec 20 % des offres d'emplois de la région, et un dynamisme marqué dans les secteurs hightech, à Sophia-Antipolis, toujours fleuron technologique de la région.

Peut-on parler de vraie reprise ?

Oui ! Comme au plan national, la conjoncture économique est très bonne aussi sur la zone et pour preuve de la confiance des entreprises en l'avenir, avec + 40% de postes en CDI, ce qui marque bien la pérennité de la reprise.

Pourquoi le BTP arrive-t-il en 5ème position, derrière la distribution, la production manufacturière ou la banque ?

Le BTP reste un des secteurs les plus dynamiques de la région. Il est 5ème dans le classement, mais sur l'ensemble des secteurs représentés, il reste dans le peloton de tête au contraire. Des grands projets avaient déjà été initié en 2016 à Marseille et à Aix-en-Provence, et il avait connu une belle embellie l'année passée. Nous sommes dans la continuité de l'année dernière, et avec 42 % de croissance cela reste un marqueur très fort du dynamisme de la construction sur la région que l'on retrouve par ailleurs également sur les fonctions connexes, comme l'ingénierie et les bureaux d'étude.

Quid de la santé ? Et du high tech qui n'apparaissent pas ?

Il est vrai que les métiers de la santé n'apparaissent pas dans le classement, certainement en raison de la dépendance du secteur aux pouvoirs publics, qui a plutôt tendance à réduire les dépenses dans ce secteur. Le secteur high tech est lui aussi très dynamique, mais reste très localisé et surreprésenté dans les Alpes-Maritimes (+221%), notamment à Sophia Antipolis. Les projets repartent de plus belles, et les besoins des entreprises dans ces métiers également.

Y a t-il des métiers émergeants qui grimpent dans le classement mais n'apparaissent pas forcément dans le top 5 ?

Globalement, la transformation digitale touche une grande majorité des entreprises, et les besoins ne cessent d'augmenter pour ces nouveaux métiers. De belles références de startups émergent sur la zone pour illustrer le propos comme Wiko, Allopneus ou encore Voyage privé. Ces métiers couvrent toutes les fonctions : commerciales, marketing, communication, graphisme, informatique. L'arrivée de thecamp à Aix-en-Provence prochainement, montre bien le dynamisme de la région et la volonté d'accompagner ces changements en créant de nouveaux pôles technologiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :