L'autre façon de recruter d'Easy Partner

 |   |  493  mots
Easy Partner, implantée à Aix-en-Provence et Paris, veut apporter du nouveau au secteur du recrutement.
Easy Partner, implantée à Aix-en-Provence et Paris, veut apporter du nouveau au secteur du recrutement. (Crédits : DR)
Recruter des spécialistes du digital grâce à… des spécialistes issus du secteur, c'est le concept de la start-up implantée à Aix-en-Provence. Une façon de se différencier des autres acteurs du recrutement.

"Remettre l'humain au cœur du métier". Si la phase peut paraître galvaudée, elle résume pourtant toute la philosophie qui anime Julien Broue lorsque cet ingénieur commercial, passé par Dell ou Danone décide "d'apporter quelque chose de nouveau au secteur du recrutement". Répondre au besoin et aux problématiques clients : ce sera le point de départ de la réflexion qui mène à la création de la petite entreprise à Marseille en 2012.

Adéquation entre l'offre et la demande

Car finalement qu'elles sont les attentes des entreprises sinon trouver le juste profil, avec les compétences adéquates ? Surtout lorsque l'on sait "qu'un recrutement raté coûte environ 50 000 euros pour un cadre moyen et que selon la Dares, 36 % des CDI sont rompus dans la première année de leur signature suite à des démissions ou  dès la fin de la période d'essai", souligne Julien Broue. Faire appel à des spécialistes du monde informatique pour recruter et répondre aux offres d'emplois dans le digital serait donc selon son PDG la meilleure façon de satisfaire le recruteur... et le recruté. "La technique est au cœur des métiers liés à l'informatique. Nous avons donc construit notre équipe avec des profils techniques et des personnes capables de faire preuve de curiosité. Eux sont véritablement en capacité de comprendre ce que sont les métiers de développeurs et d'ingénieurs informatiques". Bref, il faut casser les codes routiniers. "Le recrutement, tel qu'il existe actuellement, est obsolète, nous sommes davantage des agents d'ingénieurs que des recruteurs traditionnels".

Equilibre territorial

Née dans la Cité phocéenne, Easy Partner s'est implantée simultanément à Paris, essentiellement pour une question de visibilité et de bonne perception des marchés. Cependant comme toute entreprise qui vise un rythme de croissance soutenu, la PME provençale sait qu'elle doit compléter son dispositif. Et quand on parle digital, quoi de mieux que penser applications. Easy Partner travaille donc actuellement sur ce projet. Préalablement développées afin de faciliter les process de l'entreprise, elles seront également mises à disposition de ses clients que la PME a testé grâce à un teasing habilement mené.

"Nous voyons émerger de nombreuses plateformes, nous regardons le phénomène avec attention. Mais cependant il leur manque cette qualification sur laquelle nous avons choisi d'appuyer notre modèle économique et qui fait notre différence", ajoute Julien Broue. Quant à l'équilibre, territorial celui-ci, pour l'heure pas d'autres implantations prévues, même si le dynamisme rhône-alpin suscite un certain intérêt. Mais auparavant il y aura cette virée du coté de la Silicon Valley, terre promise de l'innovation où Easy Partner entend bien observer comment le recrutement y est mené. D'ici la fin de l'année, l'équipe de 7 personnes aura pris de l'ampleur pour comprendre 12 salariés. Quant au chiffre d'affaires, il devrait atteindre 3 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :