La stratégie d'In Extenso dans l'accompagnement de l'innovation

 |   |  516  mots
(Crédits : Décideurs en région)
Spécialisée dans la stratégie et le marketing de l'innovation, In Extension Innovation Croissance, basée à Sophia-Antipolis, a finalisé l'acquisition du lyonnais Tech2Market. Une brique supplémentaire destinée à rendre plus pertinent encore l'accompagnement des entreprises.

Si innover est indispensable, financer et marketer ce qui en est issu est autant indispensable que l'innovation elle-même. Question de time-to-market, de positionnement, de faire-savoir... les problématiques auxquelles les entreprises - quelque soit leur taille - sont confrontées demandent parfois de se faire accompagner.

Une demande du marché en quelque sorte qu'In Extenso, filiale du groupe Deloitte, adresse via In Extnso Innovation Croissance, son entité dédiée, basée à Sophia-Antipolis. Avec une structuration précise : intégrer "les métiers qui accompagnent la chaîne de valeur de l'innovation", explique Patricia Braun, sa présidente. C'est-à-dire le financement, la stratégie, le marketing, le transfert de technologie ou encore la performance industrielle. Avec néanmoins une approche tout autant métier qu'implantation géographique.

Approche complète

C'est ce qui avait d'ailleurs amené In Extenso Innovation Croissance a déjà boucler une opération de croissance externe en 2015 en intégrant le cabinet Astrid - positionné sur le Crédit Impôt Recherche - basé à Montpellier.

L'acquisition donc de Tech2Market, installée à Lyon et expert en matière d'aéronautique et de défense, d'agro-alimentaire, de santé, transports et télécoms notamment répond à cette même volonté. "Nous élargissons notre approche sectorielle", précise bien Patricia Braun.

Les startup et les PME aussi

Car l'intérêt de l'accompagnement est multiple. "Pour les startup, la difficulté est de raccourcir le délai d'application à un marché. Nous apportons une étude marché avec une approche qualitative, afin de déterminer comment les innovations vont se substituer à des usages existants. Cela est utile pour finaliser un cahier des charges R&D ou pour valider un positionnement", détaille Patricia Braun, soulignant que nombreuses sont les jeunes pousses qui s'épuisent à tenter de pénétrer un marché. Et puis vient la phase d'après, "lorsque le marché est identifié, il faut financer l'innovation via des levées de fonds en s'appuyant sur tous les éléments disponibles dans l'écosystème".

Côté PME, l'accompagnement intervient au moment des choix stratégiques, lors du lancement d'un programme R&D par exemple, lorsque là aussi, il s'agit de ne pas brûler trop vite les ressources financières.

Différence

"En Provence Alpes Côte d'Azur, le marché de l'accompagnement est organisé par acteurs qui n'interviennent que sur une partie du métier. Notre positionnement est différent car il regroupe un pool de compétences, des experts qui interviennent à chaque niveau pour optimiser la démarche", poursuit Patricia Braun qui table sur un développement d'In Extenso Innovation Croissance par un maillage renforcé, toujours d'une manière sectorielle et géographique. Et par de la croissance externe aussi, au rythme d'un ajout de nouvelle brique par an. "Nous avons compris que pour bien accompagner il fallait être compétent sur l'ensemble de la chaîne de valeur, qui n'est pas si segmentée". In Extension Innovation Croissance, qui emploie 35 personnes et prévoit 10 nouveaux recrutements dans l'année, table sur un chiffre d'affaires de 5 M€ pour l'exercice en cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :