Qui pour les Trophées de l'innovation ?

 |   |  720  mots
(Crédits : DR)
L'une est dans la silver économie, l'autre dans le service-communication et la troisième s'est positionnée sur le secteur de la smart home. Comment Nively, Smart Service Connect et Ziblue ont convaincu que leurs innovations ont de l'avenir.

Elles étaient 15, pré-sélectionnées pour leur implication dans la ville intelligente, pour leur capacité à avoir trouvé un marché et pour les promesses de développement qui se dessinent.

Quinze pépites du territoire, positionnées sur des secteurs différents, toutes à des stades de développement plus ou moins avancés mais toutes avec des capacités à grandir et à apporter une technologie ou un service disruptif.

C'est un jury* composé de personnalités du monde économique et de chefs d'entreprises qui a départagé les jeunes pousses. Et c'est lors de la clôture du premier Forum Smart City Nice Côte d'Azur qui s'est tenu ce mercredi 26 avril à l'Allianz Riviera que le palmarès des Trophées de l'innovation a été dévoilé.

La smart home facile, c'est possible !

Avec ZiHome, une application téléchargeable gratuitement sur n'importe quel appareil (TV ou box smart) fonctionnant sous système d'exploitation Androïd, Ziblue permet ainsi de gérer l'ensemble des objets connectés de la maison mais à partir d'une seule et même application. Une facilitation qui lève ainsi les freins identifiés au développement de la maison intelligente, estime son PDG, Laurent Perez. C'est spécifiquement cette facilitation - loin d'être évidente en matière de maison connectée -  qui a plus au jury. Basée à Grasse, au sein de la pépinière InnovaGrasse, la startup née en mars 2016 entre en phase de commercialisation.

Panneaux dématérialisée et plus si affinités

Le principe ? S'appuyer sur le beacon, cette balise bluetooth économe en énergie et de taille réduite pour favoriser le smart building. Et la première application développée par Smart Service Connect c'est la capacité à dire adieu aux panneaux "A vendre" et "A louer" qui dénaturent le paysage et sont considérés par de nombreuses communes comme de la pollution visuelle. En renseignant via l'application dédiée ses critères préférés, le candidat à la location ou à l'achat est ainsi prévenu par push. Une façon de cibler encore plus précisément les attentes et qui a déjà convaincu la Fnaim Côte d'Azur. Mais Smart Service Connect s'est aussi intéressé aux syndics d'immeubles qui ont ainsi la possibilité d'envoyer de l'information de façon ciblée. La startup, incubée au CEEI de Nice et co-fondée par Emmanuel Souraud, Benjamin Mondou et Jean-Denis Paris, regarde également d'autres applicatifs et intéresse des industriels. Ce sont les promesses d'un smart building simple, personnalisé et non invasif qui a convaincu le jury.

Géolocaliser plutôt que filmer

Installée au 27Delvalle à Nice, Nively a pour cœur de métier d'avoir mis au point une solution permettant de géolocaliser à l'intérieur à l'extérieur, des personnes, ce qui s'applique parfaitement bien pour les personnes âgées. C'est comme cela qu'est né MentorAge, une solution BtoB qui intéresse en premier lieu les maisons de retraite. La solution utilise des capteurs de profondeur pour identifier la configuration du corps dans l'espace intérieur (la tête, les bras, les jambes...) en détectant plusieurs situations dangereuses (qui ont été identifiées avec le personnel des maisons de retraite) telles que les chutes, l'errance nocturne, une personne qui se lève de son lit, une personne qui rentre dans un lieu et ne sort pas après un temps donné...

Tout est identifié automatiquement grâce à des algorithmes de raisonnement spatial, qui permet à MentorAge de réagir, par exemple en cas d'urgence, en commandant le système domotique pour allumer les lumières de la pièce et envoyer une alarme au smartphone de l'aide-soignant. Une innovation qui a remporté les suffrages du jury.

 Reste désormais à ces brillantes jeunes entreprises à confirmer.

_____________________

* Le jury était composé de : Françoise Bruneteaux, vice-présidente à l'innovation à la Région Provence Alpes Côte d'Azur, Anne Lechaczynski représentant Jean-Pierre Savarino, le président de la CCI NCA, Bernard Mouret, représentant Philippe Renaudi, le président de l'UPE06, Christian Grazzini, EDF, Sophia Amoroz, directrice de la Digital Academy de la Caisse d'Epargne Côte d'Azur, Michel Puy, directeur Côte d'Azur d'Icade et Christian Gasquez, directeur du CEEI de Nice, représentant la Métropole Nice Côte d'Azur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :