Ragni, quand l'EPV sert (aussi) l'innovation

 |   |  474  mots
(Crédits : DR)
Fraîchement estampillée entreprise du patrimoine vivant, le spécialiste de l'éclairage public implanté à Cagnes-sur-mer appuie précisément sa différenciation sur sa capacité à lier savoir-faire artisanal et nécessité d'innover.

C'est bien évidemment "une récompense" dont Marcel Ragni ne cache pas l'effet fierté qu'elle produit. Sur le PDG qu'il est mais aussi sur l'équipe qui l'accompagne. Le label Entreprise du Patrimoine Vivant c'est cette reconnaissance par l'Etat de l'excellence de la fabrication française. Or, c'est précisément un cheval de bataille pour le dirigeant de la PME azuréenne dont le positionnement est de faire différent en continuant à entretenir les savoir-faire ancestraux tout en étant depuis longtemps déjà positionné sur l'innovation, une demande forte du secteur.

Faire la différence

"Nous sommes capables de donner à nos produits un aspect artisanal mais en incluant toute la technique électronique à l'intérieur" explique Marcel Ragni. Il faut dire que l'entreprise s'est par exemple assez vite intéressée au solaire. Au début des années 2010, elle développe une gamme spécifique, ce qui va lui donner un temps d'avance sur la concurrence. Mais associer artisanat et technologie constitue véritablement la différenciation de la PME azuréenne. "Nous parvenons à nous servir de notre compétence en matière artisanale pour nous distinguer. Ainsi je sais que nos emplois sont protégés. Sinon il faudrait faire comme les autres. Et faire comme les autres c'est faire du low-cost et du fabriqué en Chine, en tenant moins compte de l'humain"

Made in Côte d'Azur

Or le made in France et même le made in Côte d'Azur représente un réel cheval de bataille pour le PDG de la PME azuréenne. "Ma philosophie repose sur le fait de rester ancré à Cagnes-sur-mer. Je veux rester un fabricant français qui fabrique ici en collaborant avec des sous-traitants locaux et nationaux. La main d'œuvre française est la meilleure". Evidemment le label EPV, outre la reconnaissance qu'il provoque, est aussi une estampille qui a de la valeur en terme de visibilité, de marketing. "C'est l'assurance pour nos clients d'acheter français".

Développement

Tournée à l'international - elle est présente en Afrique, en Bosnie et aux Etats-Unis - Ragni n'en n'oublie pas ses besoins localement. Le permis de construire d'un nouveau bâtiment de 4 000 m2 a été accordé et le projet, qui prend place sur le site actuel, sera lancé dans quelques mois. L'intégration de Novéa Energies, spécialiste de solutions d'éclairage autonome basée près d'Angers et rachetée en novembre 2016 permet d'autre part à Ragni d'être présente sur le segment du smart lighting, Novéa Energies ayant mis au point une batterie dédiée aux applications d'éclairage solaire promettant 20 ans de durée de vie. L'entreprise - qui pesait 1 M€ au moment de l'acquisition - a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2 M€. Ragni, lui, atteint un chiffre d'affaires de 31,6 M€. Le groupe emploie 75 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :