Solinotes de Corania jouera ses gammes chez Birchbox USA

 |   |  735  mots
(Crédits : DR)
La gamme ludique et vitaminée de Corania plante un drapeau phocéen de plus aux Etats-Unis à la faveur d’un accord signé avec Birchbox USA. Retravaillée, relookée, elle symbolise à elle seule par ses mutations la symphonie stratégique initiée par la PME basée à Marseille.

Sans conteste, Corania a du nez... et pas uniquement pour concevoir ses formules : la PME, qui pèse 8 M€ de chiffre d'affaires sur ses seuls produits (soit 2 millions d'unités fabriquées... mais la chaîne de valeur complète qu'elle a développée lui permet également de se positionner sur le BtoB) vient de signer un accord avec Birchbox USA sur la gamme Solinotes. "C'est une belle vitrine, car il s'agit véritablement de l'enseigne des produits innovants aux Etats-Unis. Ce contrat de partenariat va nous permettre d'être présent de façon plus massive de l'autre côté de l'Atlantique". Et pour cause : Birchbox, c'était en 2016 un million d'abonnées mensuelles sur 6 pays dont les USA en leader. "Nous avons jugé qu'il y avait là-bas une écoute favorable au modèle disruptif de Solinotes. Ce qui n'est pas encore le cas sur des marchés moins matures, à l'instar de certains asiatiques. Car pour mémoire, il s'agit de parfums conçus autour d'une seule note clé, à porter en solo ou à mixer en duo avec une autre fragrance, de façon ludique", explique Laurent Cohen, directeur général des parfums Corania.

Plus d'export

Un partenariat qui entre tout à fait dans la volonté stratégique définie cette année par la PME marseillaise. "Nous focaliser sur nos marques emblématiques et élargir leur territoire, tant en termes d'offre que de terrains de jeu". Sur le plan géographique, s'entend : Corania vise tout autant un élargissement de leurs circuits de distribution qu'une présence accrue à l'export. Ce qui veut dire conquérir au-delà des 50 pays dans lesquels Corania a déjà réussi à convaincre et représentant autant en chiffre d'affaires que le seul Hexagone. Mais aussi "se focaliser sur deux à trois territoires cibles et stratégiques, tels les Etats-Unis. Cela signifie peut-être implantation de filiales ou embauche de VIE... Nous sommes en cours d'étude de cette stratégie à l'international. Elle sera mise en œuvre dès 2018".

Les fragrances et les contenants se diversifient

En termes de mutations, c'est justement Solinotes qui a connu les plus significatives en 2017 : réétudiée, modernisée, la gamme voit évoluer aujourd'hui ses packaging, ses contenants... et ses contenus. "Pour coller à la demande de consommatrices toujours plus en attente de qualité, nous avons retravaillé l'ensemble des fragrances et des formules. Ces eaux de toilette sont donc devenues des eaux de parfum et trois nouvelles notes ont vu le jour : Pomelo, Rose et Grenade. Par ailleurs, les contenants connaissent à présent eux aussi une diversification avec un format 15 ml et un roll-on 10 ml". Une nouvelle offre qui se retrouve donc sur l'ensemble du réseau de distribution de la gamme, à savoir les enseignes Séphora, Monoprix, les parapharmacies et le site marchand des parfums Corania. "Mais l'idée, c'est donc d'étendre géographiquement son rayonnement, tant à l'export (Solinotes est vendue dans quelque 30 pays, NDLR) qu'en termes de circuits de distribution. Et elle sera désormais présente au sein de la chaîne de parfumerie Une heure pour soi, et d'un nombre accru de pharmacies et de parapharmacies", poursuit Laurent Cohen. Ce n'est pas fini : en 2018, d'autres nouveautés verront le jour... Les fragrances qui ont le plus de succès seront déclinées au-delà de l'eau de toilette sur d'autres types de cosmétiques, "pour accompagner le client dans son rituel quotidien". Toute une évolution que l'on pourra suivre sur le Net, puisque Solinotes a désormais son site propre.

Une licence Freegun ce mois de juin

Outre Solinotes, la gamme sous licence All Blacks a elle aussi été élargie, avec des déodorants et des gels douches 300 ml, distribués en exclusivité chez Carrefour. "Il s'agit de la marque qui a opéré la plus forte croissance en 2016 à l'échelle de toute la grande distribution française. On capitalise donc sur ce succès pour développer de nouvelles familles de produits", observe Laurent Cohen. Mais la licence All Blacks ne demeurera pas enfant unique : dès ce mois de juin, une deuxième gamme d'eaux de toilette et de gels douches sera distribuée, là encore en exclusivité chez Carrefour, à la faveur d'une nouvelle licence. Celle-ci conclue avec la marque de caleçons drômoise Freegun, prisée des ados et des jeunes adultes. Une troisième licence serait à venir en 2018... Les négociations sont toujours en cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :