Jaguards, la solution orientée sécurité qui permet à Janua de se distinguer

 |   |  553  mots
(Crédits : DR)
Avec son logiciel de main courante, la PME installée à Sophia-Antipolis adresse les situations de crise en s'appuyant sur les besoins métiers. Une façon de gérer l'information et de traiter les problématiques qui s'inscrivent dans les besoins de sécurisation actuels.

La sécurisation et la gestion de crise sont deux sujets majeurs qui ne concernent plus seulement les grands ensembles mais tout type d'entreprise et de lieux, le contexte sécuritaire poussant à une vigilance, une organisation et une réactivité irréprochables. Et pour répondre à ces enjeux, il y a la main courante informatique. Un outil qui organise le suivi des informations entre les différents services impliqués, trace les interventions effectuées, les alarmes éventuelles, permet de tout visualiser sur une carte ce qui évidemment facilite la prise de décision.

Nouvelle couche

Cette plateforme collaborative est bien utile dans une foultitude de situations, puisqu'elle permet aux différents services extérieurs (pompiers, gendarmes...) ne possédant pas forcément d'un outil de commun pour échanger ensemble et disposer du même niveau d'information. Elle a par exemple été utilisée lors de l'Euro2016 et particulièrement pour ce qui concerne les stades, fanzones et walk zone de Lyon et Marseille.

Active dès 2004, la solution Jaguards est passée par une indispensable étape d'amélioration. "Nous avons redéveloppé intégralement le produit il y trois ans. Nous avons pris le parti de co-développer et co-construire le produit avec nos clients afin de coller au mieux aux enjeux de chaque métier", explique Pascal Flamand, son PDG. Jaguards se structure donc en six offres spécifiquement pensées pour les SDIS, les aéroports, les PC de crise, de sécurité, la maintenance opérationnelle et du sur-mesure.

Parmi ses clients on trouve un grand parc d'attraction, une compagnie aérienne nationale basée à CDG, des SDIS, la Dirif (Direction interdépartementale des routes d'Ile-de-France) ou encore la société de maintenance aéronautique iGo Solutions.

"L'enjeu de cette nouvelle version est double. En cas de crise, un utilisateur doit pouvoir s'approprier et être opérationnel sur un outil qu'il n'a jamais vu en moins de deux minutes, le produit doit donc rester très simple à l'usage en évitant le syndrome de "l'usine à gaz". D'autre part, l'outil doit s'adapter à des métiers très différents en respectant leurs usages et leurs sémantiques propres tout en partageant une base unique de code. Chaque client a une interface utilisateur différente, menus, langage métiers..."

Traçabilité affinée

Chacune permet ainsi d'adresser les besoins spécifiques. Pour les PC de crise, elle fournit des informations pertinentes en temps réel, pour les aéroports, elle aide à la gestion des interventions devant avoir lieu tout en traçant les activités des services de sécurité. Pour le SDIS c'est la capacité à coordonner les équipes devant intervenir avec les autres services de secours. "Nous pouvons également développer nos solutions en marque blanche", précise Pascal Flamand.

Jaguards intègre également le suivi des réseaux sociaux - en l'occurrence, Twitter, Instagram et Periscope - des réseaux qui demeurent dans les situations de crise ou inattendues, des sources d'information cruciales dans les premières minutes suivant l'évènement et permettant aux équipes d'évaluer rapidement la situation et les ressources à mobiliser.

Jaguards, qui mobilise 5 salariés chez Janua, cherche à recruter des développeurs. Quant au chiffre d'affaires - qui reste confidentiel pour cause de contexte concurrentiel - a néanmoins été multiplié par trois entre 2016 et 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :