thecamp : le choix de Jean-Paul Bailly

 |   |  335  mots
(Crédits : Corinne Vezzoni et Associés Architecte pour thecamp – Golem Images)
Il était depuis 2015 le président du conseil d'orientation. Il assure désormais la présidence par intérim du campus du futur imaginé par Frédéric Chevalier.

C'est un comité de pilotage exceptionnel, réuni vendredi 28 juillet, qui a validé la nomination de l'ancien PDG de La Poste comme président par intérim, suite à la disparition brutale du fondateur de thecamp, Frédéric Chevalier, le 21 juillet dernier.

Une étape évidemment nécessaire pour la poursuite de ce qui n'est déjà plus un projet mais bien une réalité. Une réalité qui prend forme et qui sera inaugurée officiellement le 28 septembre prochain.

Jean-Paul Bailly prend donc la suite de celui qui avait su séduire cet ancien PDG, lui même à la manœuvre, fut un temps, d'une autre transformation, celle de La Poste, la faisant alors passer du statut de structure publique à société privée. Jean-Paul Bailly - qui a également dirigé la RATP - s'était dit convaincu lors d'un entretien accordé à La Tribune par la capacité de visionnaire de Frédéric Chevalier et parce qu'il partageait le fait que "la transversalité est la seule façon de faire face aux enjeux actuels".

Sa tâche aujourd'hui est double. Forcément, elle est d'apporter à thecamp son expérience d'entrepreneur. Mais elle est aussi de piloter la recherche d'un ou une futur(e) président(e) pour ce campus à nul autre pareil, une mission évidemment menée avec la famille et les partenaires engagés.

Et puis ce comité de pilotage a également été l'occasion d'officialiser la venue de trois nouveaux partenaires fondateurs - qui ne sont pas des moindres - en l'occurrence Air France, La Maif et le groupe MGEN-ISTYA-Harmonie. Une sorte de réponse du berger à la bergère à ceux qui s'inquiéteraient de l'avenir de thecamp. Le calendrier, lui, reste ferme. Les travaux se finiront fin août, les ultimes travaux d'aménagement du campus se tiendront alors avant de laisser le champ libre aux startups, designers, artistes, managers et autres collectifs d'innovation courant septembre. Les premiers campeurs investiront les lieux début octobre. Exactement comme l'avait envisagé Frédéric Chevalier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :