Nahïad étoffe son offre

 |   |  613  mots
(Crédits : DR)
La proximité avec les clubs et les nageuses développée par l’ancienne championne de natation synchronisée Marianne Bocquillon lui permet aujourd’hui de conforter sa marque de maillots et de produits dérivés avec une offre encore plus adaptée à la demande.

Il y a plus d'un an naissait la marque de maillots et de produits dérivés dédiés à la natation synchronisée... Douze mois après, Marianne Bocquillon, médaillée plusieurs fois à l'échelle européenne dans la discipline en question a fait du chemin. Et le premier constat est que Nahïad, est aujourd'hui un nom qui parle aux pratiquants et aux acteurs de ce sport.

"Les ventes ont progressé, je travaille en partenariat avec quelques clubs, dont celui d'Istres en PACA. Il s'agit pour eux d'une offre personnalisée, puisque nous leur proposons, avec notre designer, un maillot s'inspirant du logo et des couleurs de leur club, dans le cadre des compétitions. C'est un axe à développer, mon objectif pour l'année à venir est de conclure une dizaine de nouveaux partenariats de ce type. Ce qui génère un effet levier, puisque cela fait aussi connaître la marque aux adhérentes".

Multiplier par trois

Le succès est donc au rendez-vous, puisque le chiffre d'affaires 2017 devrait, selon les prévisions de Marianne Bocquillon, être multiplié par trois par rapport à l'année précédente. L'offre quant à elle s'étoffe : un maillot noir - obligatoire lors des figures imposées en compétitions - a fait récemment son entrée dans la gamme. Ce en respectant l'esprit Nahïad, à savoir concilier confort, maintien et élégance, avec le dos nu en prime. Et cette nouvelle pièce rencontre du succès... Au point que le même modèle devrait voir le jour dans d'autres couleurs unies. "Au printemps dernier, nous avons également sorti un deux pièces... et nous avons pour projet de travailler sur une offre de maillots de bain de ballet qui pourrait voir le jour début 2018. Une demande formulée par de nombreux clubs et à laquelle nous allons répondre. Nous envisageons une gamme de trois modèles qui seront déclinés chacun en plusieurs couleurs". De nouveaux produits qui se conçoivent donc en interaction étroite avec les acteurs de natation synchronisée, clubs et adhérents, à l'écoute de leurs besoins.

Un partenariat exclusif à l'échelle de l'Europe

Et le contact avec les pratiquants, Marianne Bocquillon sait le cultiver puisqu'elle représente sa marque dans le cadre de compétitions.

"Avec la Fédération française de natation, j'ai été partenaire d'un meeting international nommé Open make up for ever, un événement pilier, puisqu'il est l'une des étapes de la World Cup. C'était la première compétition où j'ai pu tenir un stand aux couleurs de Nahïad, un coup d'essai qui s'est révélé concluant. Les nageuses m'ont conforté dans mon idée... Puis l'avantage du contact physique, c'est qu'elles peuvent toucher les matières, essayer, alors que l'un des freins potentiels avec la vente de maillots en ligne, plus encore qu'avec les vêtements, c'est que l'on peut avoir la crainte qu'ils ne s'adaptent pas suffisamment à sa morphologie".

Enfin, autre événement important de cette année 2017, Marianne Bocquillon a obtenu un partenariat exclusif sur l'Europe pour la distribution du DVD de Parfaites, un film documentaire réalisé par Jérémie Battaglia et retraçant le parcours de l'équipe nationale canadienne de natation synchronisée jusqu'aux qualifications olympiques à Rio de Janeiro. Des ventes qu'elle réalise pour l'heure via son site marchand et lors de compétitions. "La distribution du DVD nous ouvre la voie vers d'autres pays. Pour autant, notre objectif en 2018 est de nous conforter sur le marché français, avant d'attaquer l'export". L'Italie et l'Espagne, grandes nations de natation synchronisées, seraient notamment visées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :