Thierry Pomaret : "L'écosystème d'innovation est créateur de valeur pour l'économie"

 |   |  711  mots
(Crédits : DR)
En installant son Village by CA au sein de thecamp à Aix-en-Provence, le Crédit Agricole Alpes Provence dit son ambition d'attirer des startups du monde entier et de participer ainsi à l'attractivité économique, ajoutant en même temps, un axe supplémentaire à son implication territoriale, comme le détaille son directeur général.

La Tribune - Pourquoi avoir choisi une installation au sein de thecamp ?

Thierry Pomaret - Nous avons fait bien plus que choisir une installation sur ce site emblématique en nous engageant dès l'origine du projet, de manière classique pour un banquier, dans le financement de l'immobilier mais surtout, en étant le premier partenaire Fondateur de thecamp. Nous sommes, donc, partie prenante, en tant qu'actionnaire, de ce qui est le premier campus européen dédié aux technologies émergentes et aux nouveaux usages. Convaincus que cet écosystème d'innovation est porteur d'avenir et qu'il est créateur de valeur pour l'économie de notre territoire, nous nous sommes engagés de manière significative dans le pilotage de l'accélérateurs de start-up de thecamp : "Le Village by CA Alpes Provence" dans lequel nous avons investi 3,5 M€ et pour lequel, nous détenons 90 % du capital.

Comment souhaitez-vous vous impliquer dans l'écosystème développé par thecamp ?

En faisant de notre accélérateur "Le Village by CA Alpes Provence" un élément constitutif de l'écosystème de thecamp. Des interactions et des synergies seront ainsi développées avec les autres pôles du campus. C'est un formidable terrain de jeu pour entreprendre, agir, exprimer sa créativité en co-construisant. thecamp va rassembler des personnes de toutes cultures, générations et disciplines. Professionnels du privé, partenaires publics, porteurs de projets, étudiants, chercheurs, ingénieurs et designers : tous vont se côtoyer et mettre en commun leurs savoirs pour produire des idées, développer des solutions novatrices qui deviendront réalité. Avec le "Village by CA Alpes Provence", notre ambition est d'attirer dans notre région des start-up du monde entier, qui seront les champions de demain.

Quel est le modèle développé par "Le Village by CA" ?

Il n'y a pas un modèle unique. Si tous les "Villages by CA" développent un concept de pépinière, chacun a sa spécificité. Notre Village a la particularité d'être intégré au cœur de thecamp. Toutes les start-up y viendront pour bénéficier de cet environnement à la pointe de la technologie mais aussi du réseau des 25 "Villages by CA" en France et à travers le monde (Londres, New-York, Tokyo, Shanghai, Singapour...). Sur place, de grands groupes et des entreprises de taille intermédiaire sont associés pour créer un réseau entièrement consacré au développement économique et à l'accompagnement de projets innovants. "Coopérer pour innover", telle est la vision que nous portons en tant que banque coopérative régionale.

Quel peut-être votre rôle dans l'accompagnement, le développement et la croissance des startups ?

Au "Village by CA Alpes Provence" nous proposerons un accompagnement intensif et rapide, pour les porteurs de projets les plus prometteurs, grâce à une équipe de mentors de dimension internationale, spécialistes des technologies émergentes et chefs d'entreprise reconnus. Ils vont coacher une quarantaine de start-up incubées sur 2 sessions par an. Un suivi dans la durée sera opéré pour leur permettre de se développer dans les meilleures conditions et de trouver leur marché. Nous avons dans ce domaine une sérieuse expertise : 50 % des start-up de notre territoire présentes au CES Las Vegas, cette année, sont accompagnées par nos équipes.

La prise de participation au capital est-il un moyen pour le Crédit Agricole de s'impliquer dans l'économie de demain ?

Notre implication dans l'économie de demain se fait dans quatre dimensions : La première concerne effectivement le soutien en capital. Nous investissons dans les start-up innovantes via notre société de capital-risque, CAAP Création, dotée de 15 M€ et soutenons les jeunes pousses, très en amont, via notre fonds de dotation, doté chaque année d'1 % de notre résultat net. La deuxième dimension est un accompagnement bancaire adapté, porté par un centre d'affaire dédié aux start-up. La troisième, concerne les incubateurs. Comme pour thecamp, nous sommes partenaire fondateur de The Bridge en Avignon, orienté Culture Tech. À ces activités s'ajoute, enfin, une présence historique aux côtés de tous les acteurs de l'aide à la création qui maillent notre territoire, Réseau Entreprendre, Plateformes Initiative...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :