Blue Coast Brewing Company, la brasserie dont les investisseurs sont des sportifs

 |   |  481  mots
(Crédits : DR)
Artisanale, récemment créée, implantée à Nice, elle revendique une fabrication faite localement. Autour de son berceau, tout un aréopage d'investisseurs célèbres, de pilote automobile à champion de karting.

Les brasseries artisanales c'est un peu comme les bières, chacune avec sa particularité. Entre les ancestrales, celles qui surfent sur une particularité locale ou régionale, les nouvellement créées, l'offre s'est rapidement multipliée ces deux dernières années. On compte ainsi 1 000 brasseries artisanales sur le territoire hexagonal pour 2 000 marques.

Un marché qui croît et sur lequel Blue Coast Brewing Company a décidé d'investir. Cette marque est surtout un projet entreprenarial et une reconversion professionnelle pour Natasha Frost Savio, qui s'est enthousiasmée pour la chose. "Le concept de brasserie artisanale est en pleine expansion à travers le monde et prend son élan en France. La majorité est positionnée dans le Nord, mais notre choix était de nous implanter à Nice", explique cette anglo-américaine, élevée ici, pour qui le choix de la capitale azuréenne allait de soi, aéroport international et 12 millions de touristes obligent. Et étude de marché en main.

Goût "sudiste"

Mais si la brasserie artisanale est un marché qui est encore prometteur, pour exister, il faut se différencier. "Chaque brasserie a sa propre personnalité. Notre particularité est de combiner la tradition de la brasserie artisanale et le mettre au parfum du sud de la France. Notre objectif est de diversifier l'offre actuelle et de contribuer à une culture accord mets-bière", dit cette dirigeante qui gère aussi le marketing et la communication.

Blue Coast Brewing Company a pour l'heure mis au point 4 recettes et annonce la création de recettes éphémères et de saison. Le houblon est sélectionné par une malterie du Nord de la France mais ses provenances sont multiples, des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, de République tchèque, de France et de Nouvelle-Zélande. Le brassage est effectué dans les locaux situés au sein de l'Eco-Vallée.

Investissement "sportif"

Mais ce n'est pas que dans la bière que la jeune entreprise, accompagnée par l'agence de développement économique Team Côte d'Azur pour son implantation, innove. Son business-modèle s'appuie exclusivement sur des investisseurs extérieurs, "prestigieux", comme le souligne Natasha Frost Savio et là encore ce n'est pas pour faire joli mais efficace. Car qui de mieux pour porter l'image que les pilotes F1 Jenson Button et Daniel Ricciardo, Andreas Mikkelsen, le vainqueur du Rallye de Monte-Carlo 2017 en WRC, Nicola Duchateau, le champion de France de karting ou Noah Wyle, un acteur de séries américaines... "Nous ne voulions pas que ces personnalités participent uniquement en nous prêtant leur nom mais en investissant réellement financièrement". Soit 2,5 M€ levés ce qui dispense la jeune entreprise niçoise de financement bancaire. Le canal de distribution se fera dès fin octobre à la brasserie et dans 50 hôtels et restaurants de la Côte d'Azur. L'objectif de production est de 600 000 litres en 2018 et 1,1 million de litres en 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :