Comment Led's Chat a convaincu Eurovia

 |   |  466  mots
(Crédits : DR)
La startup implantée à Marseille et qui développe des dalles en LED intelligentes, va bénéficier du programme d'accélération mis en place par le spécialiste de la construction d'infrastructures. Le but : développer des solutions pour le chantier connecté.

Avec ses dalles en LED intelligentes, c'est-à-dire capables de rendre la lumière pilotable à distance et interactive, la startup dirigée par Guillaume Bonello s'était déjà engouffrée dans le segment de l'éclairage interactif, celui de la décoration pour les établissements hôteliers ainsi que pour la restauration en visant en parallèle la signalétique.

Et la convivialité ?

Et c'est dans ce dernier applicatif que la jeune entreprise a su convaincre le comité de sélection du programme d'accélération d'Eurovia, développé d'ailleurs avec l'Institut Open Innovation.

Eurovia, dont la problématique est d'apporter de la convivialité à ses chantiers, voit dans l'innovation mise au point par la startup provençale l'opportunité

d'afficher des messages et d'informer ainsi riverains et commerçants, apportant une vraie disruption par rapport à la communication actuelle, encore "classique".

Chantier intelligent

Le vrai plus de Led's Chat est que son dispositif se complète comme un powerpoint. "Notre avantage concurrentiel est de pouvoir afficher du contenu qui pourra être diffusé sur l'écran, quelque soit la forme de celui-ci", explique Guillaume Bonello. Répondant donc aux problématiques principales des acteurs de la construction.

"Notre solution permet de réduire les nuisances, voire de transformer le chantier de façon à ce qu'il rende service aux usagers. En permettant de mettre le contenu à jour, il offre ainsi une information personnalisée, dynamique pour les riverains et les commerçants. C'est une façon de transformer une contrainte en opportunité".

Pratique

Le programme d'accélération - prévu pour durer entre 8 et 12 mois - a déjà permis à Led's Chat d'échanger sur des problématiques techniques avec un directeur d'agence Eurovia basé à Vitry, dont le portefeuille comporte des chantiers situés à Paris et en région parisienne. Désormais, la startup va devoir adapter sa solution aux besoins de l'opérateur. Surtout que celle-ci a toujours été - pour l'heure - utilisée en intérieur et non en extérieur. Reste donc à déterminer, entre autres, si les matériaux utilisés correspondent aux conditions climatiques ainsi qu'aux possibles dégradations malveillantes.

Levée de fonds

Led's Chat - qui dispose d'un prototype - aimerait par ailleurs passer à la phase d'industrialisation. Pour cela elle recherche un financement compris entre 50 à 100 000 euros, principalement en love money. Mais c'est plus largement une levée de fonds de l'ordre de 500 000 euros qui va permettre à la jeune entreprise d'asseoir son développement. Elle également en contact avec un acteur de la signalétique pour les stations-service. Le brevet - pour rappel la technologie a été développée par un chercheur du Laboratoire d'Informatique Fondamentale d'Aix-Marseille Université - sur lequel Led's Chat s'appuie s'étend désormais aux Etats-Unis et peut-être bientôt en Chine. Des perspectives... lumineuses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :