ExoStim, le coach cérébral nouvelle génération

 |   |  634  mots
(Crédits : DR)
Globalstim, créée à Meyreuil par l’ancien ergothérapeute Lionel Lamothe, a conçu avec le concours du laboratoire de neurosciences intégratives et adaptatives de Marseille une application numérique spécialisée dans la stimulation cognitive. Son plus : améliorer la prise en charge des (nombreuses) victimes de maladies neuro-dégénératives.

La stimulation cognitive est reconnue aujourd'hui comme une pièce maîtresse dans la prise en charge de patients atteints de pathologie type Alzheimer ou Parkinson. Face à un nombre croissant de personnes victimes de ces maladies dites évolutives (près de 225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année pour le seul Alzheimer, qui compte en France quelque 850 000 malades), une activité cérébrale soutenue peut constituer un rempart contre les ravages de ces pathologies neuro-dégénératives. "Et il y a un besoin criant de prise en charge, en structures de soins spécialisées comme à domicile. La stimulation cognitive a pris un essor important grâce à l'imagerie médicale. Elle se fait depuis les années 90, mais sur papier... Et le recours à l'informatique n'était pas simple : pour réaliser un Power Point, je perdais énormément de temps", explique Lionel Lamothe, fondateur en 2014 à Meyreuil de Globalstim. C'est pour cette raison que cet ancien ergothérapeute a su prendre la mesure des récentes évolutions technologiques afin de concevoir son application numérique de stimulation cognitive. Son nom : ExoStim.

Solliciter d'autres zones

Sa valeur ajoutée ? Elle réside tout d'abord dans son aspect personnalisé. La solution adapte en effet le programme de travail en fonction du profil du sujet, celui-ci défini suite à un premier test. Par ailleurs, l'outil a l'avantage d'être évolutif et s'adapte aux progrès de l'utilisateur grâce à ses dix niveaux de complexité. La finalité, donc : travailler ce qui pose problème au patient, tels la perception, le langage, la mémoire, le raisonnement... tout cela en mettant en œuvre ce que l'on appelle la plasticité du cerveau. A savoir que les tests vont demander au sujet de faire appel à d'autres logiques, donc de solliciter d'autres zones cérébrales afin de donner les bonnes réponses. Un mode de stimulation innovant issu de la recherche publique, puisqu'il repose sur les travaux de Béatrice Alescio-Lautier, responsable de l'équipe "Corps & Cognition" au sein du Laboratoire de Neurosciences Intégratives et Adaptatives.

Dériver vers un package

Produit calibré pour la silver économie, l'application ExoStim, qui a été lancée commercialement début 2016, cible prioritairement les Ehpad, mais aussi les libéraux, professionnels du paramédical. Accompagnée dans sa démarche stratégique par le Réseau Entreprendre Provence, dont elle est l'une des lauréates 2016, Globalstim se positionne donc essentiellement sur le BtoB, même si une version et un abonnement pour le particulier sont également disponibles. "Les deux gammes fonctionnent toutes deux de façon identique. Excepté le fait qu'il est possible, dans l'offre réservée aux professionnels, de paramétrer un programme de travail, de réaliser également des stimulations de groupes". L'objectif étant pour 2017 de convaincre 150 établissements et de réaliser 300 000 € de chiffre d'affaires.

Lever les freins

Parmi les leviers de croissance mis en œuvre, un partenariat a été conclu avec un prestataire de service spécialisé dans le paramédical et proposant notamment des formations, nommé Portulan Concept. "Notre solution représente une véritable innovation en termes d'usage. Or, les professionnels de santé ne sont pas forcément habitués pour l'instant à travailler sur tablette... Ce qui pouvait constituer un frein". Portulan Concept a donc créé un programme de formation afin de sensibiliser ces derniers à l'utilisation de ces nouveaux outils. "Nous proposons le package : la formation et la solution. Et cette stratégie répond davantage aux besoins réels des établissements. La moitié des contacts a été noué grâce à cela, en décembre 2016. Cela a été un déclencheur pour l'entreprise". Globalstim cherche également un investisseur afin de renforcer notamment ses forces de ventes... Enfin, Lionel Lamothe n'exclut pas non plus de faire évoluer le produit en fonction des besoins rencontrés sur le terrain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :