TM Forum Live, terrain de chasse idéal pour la Côte d'Azur ?

 |   |  492  mots
(Crédits : DR)
Plus discret que certains autres congrès consacrés aux télécommunications, il a cependant l'avantage de réunir à Nice mi-mai les dirigeants des grandes entreprises du secteur. Une "cible" idéale pour les acteurs du développement économique.

C'est un rendez-vous comme il y en a d'autres sauf que celui-ci a la particularité de réunir les sociétés des nouvelles technologies pour trois jours d'échanges de bonnes pratiques opérationnelles autour de l'indispensable transition des fournisseurs de service de communication vers le numérique. Sujet très lié évidemment à la smart city. Mais qui ne présente pas que cet intérêt - non négligeable - puisqu'il réunit aussi et surtout les décideurs de ces entreprises. Et ça, c'est l'idéal pour ceux qui sont chargés de faire venir à eux les bonnes à la Côte d'Azur les profils hightech.

Taux de séduction

C'est exactement ce qu'explique Pascale Pecha, Directrice du développement Business au sein de l'agence de développement économique, Team Côte d'Azur. Avoir à portée de main et de discussion les vrais décideurs, ça vaut bien toutes les missions de séduction économiques. "Notre message c'est de leur dire, "venez vous installer ici. Nous avons des filières d'excellence, l'Institut méditerranéen du risque et du développement durable (IMREDD), les projets que portent l'Eco-Vallée... Nous leur disons, "venez planter la graine"". Autrement dit : faites pousser l'innovation, la récolte n'en sera que plus fournie. Et puis l'un des objectifs c'est aussi de maintenir élevé, le taux de séduction de la Côte d'Azur. Et justement, permettre d'utiliser les données récoltées par l'IMREDD, c'est montrer ô combien Nice est une smart city intelligente mais surtout versée dans le concret. "Nous voulons prouver que nous sommes un territoire d'expérimentation" insiste Pascale Pecha.

La preuve par l'exemple

Quoi de mieux donc que d'utiliser les data de la Métropole Nice Côte d'Azur pour nourrir le hackathon spécial smart city et 5G Network Services qui se tient dans la foulée de l'événement mi mai ? Un Open Hack qui s'intéresse à l'IoT, au big data et à la 5G "parce que sont les tendances macro en matière de technologie aujourd'hui" explique-t-on du côté de l'organisation. "L'idée du hackathon est d'explorer de nouvelles solutions d'innovations qui ont un impact sur les entreprises et nos vies pour les améliorer". L'utilisation des data fournies par la Métropole n'est-elle pas une façon de "tester" le niveau "smart" de Nice Côte d'Azur ? "Les données réelles de la ville sont essentielles et permettent d'intégrer toute innovation visant à créer de nouvelles solutions pour les villes intelligentes. Sans ces données, les nouvelles technologies ne peuvent être qu'imaginées, elles ne peuvent pas devenir une réalité". Un avantage donc pour montrer que le territoire est bien placé pour accueillir ceux qui veulent disrupter les marchés. En terme de séduction, c'est un argument de plus dans l'escarcelle des acteurs du développement économique. Et tous les arguments, dans une "chasse" mondialisée, ont leur importance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :