Comment MyTechTrip informe sur l'état du trafic

 |   |  395  mots
(Crédits : DR)
Prévenir instantanément le voyageur des incidents se produisant sur les réseaux de transport, c'est la solution développée par la startup installée à Marseille. Baptisée MyMoov, elle intéresse évidemment les opérateurs comme les usagers.

Informer de manière instantanée sur l'état du trafic c'est un besoin à la fois pour les opérateurs de transport et pour les voyageurs. A l'heure de l'immédiateté, la réactivité sur les problèmes techniques, humains ou autres semble indispensable surtout du côté de l'usager.

Prévenir

C'est le constat fait par MyTechTrip il y a 4 ans. Jusqu'alors plutôt société de services, l'entreprise créée en 2005 par Cyril Labi pivote alors en devenant éditeur de logiciels dans l'information transport. C'est ainsi que naît MyMoov, une solution qui permet à un opérateur de réseau de transport de diffuser de l'information sur des événements impondérables s'étant produit sur le réseau, et cela sur tous les supports existants, bornes fixes et embarquées, applications mobiles, sites internet, sonorisation dans les tramways, bus ou métros, réseaux sociaux...

"Nous sommes partis du constat selon lequel un usager ne dispose pas de l'immédiatement de l'information qui lui permet de comprendre pourquoi son moyen de transport est en retard par exemple. Souvent l'information arrive trop tard, parfois avec confusion ou contradiction... De cette insatisfaction nous avons développé une technologie qui permet de générer des scénarios prédéfinis - un accident sur la route qui bloque le trafic, une panne technique qui interrompt la poursuite du trajet, des travaux prévus au calendrier qui impactent le déroulé habituel... L'opérateur choisit également son message et à qui l'envoyer", explique Cyril Labi, rajoutant que les scnérii sont bien évidemment évolutifs et que la solution permet de donner de l'information même si le moyen de transport change, comme entre deux stations par exemple.

POC concluant ?

Après trois année de développement MyMoov est entrée en phase de commercialisation en novembre dernier. Un proof of concept (POC) est mené auprès de la RTM, la Régie des Transports de Marseille depuis quelques mois. Un passage à l'action concrète qui a déjà éveillé l'intérêt d'autres opérateurs de transport, pas uniquement régionaux. En septembre, Cyril Labi ira "se confronter au marché israélien", Jérusalem se montrant déjà intéressée. MyTechTrip, qui emploie 10 salariés et réalise en chiffre d'affaires de 1,5 M€, prévoit dix nouvelles embauches d'ici la fin de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :