FourniResto mitonne son développement en Europe

 |   |  489  mots
(Crédits : REUTERS/David Mercado.)
La startup installée à Cannes et spécialisée dans la vente dématérialisée de matériel de restauration s'appuie sur une levée de fonds de 2 M€ tout juste finalisée pour pousser sa présence sur le marché européen.

Lorsque FourniResto voit le jour en 2012, il n'existe pas de pure player. Le choix de n'être "que" un site d'e-commerce est une façon différente d'adresser le marché de la vente de matériel de restauration pour professionnels mais c'est précisément ce choix assumé qui va structurer le développement de la jeune entreprise dirigée par Julien Carpino.

Répondre au marché

"Nous avons répondu à une demande du marché", explique le PDG de l'entreprise. "Sur Internet l'offre existante - des sites développés par des magasins "classiques" - n'était pas adaptée".

La startup crée rapidement un service de SAV comprenant pièces, main d'œuvre et déplacement en créant un réseau de sous-traitants partout en France. Aujourd'hui sa clientèle est constituée à 60 % de restaurateurs, à 30 % de collectivités (lycées, hôpitaux...), le reste étant représenté par les particuliers désireux d'un matériel de haute qualité.

Tour de table

Si elle a engrangé depuis sa création une croissance de 1 200 %, FourniResto a encore de l'appétit pour grignoter des parts de marché. D'où la levée de fonds récemment finalisée pour un montant de 2 M€, réalisée auprès d'InterInvest Capital et bpifrance, l'accompagnement ayant été mené par la banque d'affaires Smart Entrepreneurs. Ce tour de table va permettre "d'améliorer la chaîne logistique" via la reprise d'ancien matériel, une solution qui existe déjà mais que Julien Carpino voudrait généraliser, la possibilité de proposer également la mise en service du matériel et la formation si elle est nécessaire. Cela afin de "créer un vrai contact humain". Mais les fonds levés vont aussi être consacrés pour partie à une phase de recrutements, 6 postes sont actuellement ouverts avec des profils d'ADV, de commerciaux, de marketing et de développeurs. Julien Carpino ne cache d'ailleurs pas ses difficultés à recruter.

Grossir

Et puis c'est évidemment pour prendre du poids que le tour de table a été initié. Si FourniResto est déjà présente dans les pays francophones européens, plus précisément le Luxembourg et la Belgique et plus modestement l'Afrique, elle vise une présence en Allemagne pour cette fin d'année puis en Italie et en Espagne. Pas impossible qu'une opération de croissance externe soit également réalisée dans le même temps, soit en acquérant des sociétés issues du même secteur ou de secteurs complémentaires.

Du numérique toujours

Désireux de poursuivre son offre de services adaptés aux besoins, la jeune pousse cannoise développe en interne une application qui permettra au client de passer une commande urgente en consommables et d'être livré le lendemain.

FourniResto emploie 10 salariés et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 3 M€. Il devrait atteindre 5 M€ cette année et 30 M€ d'ici 5 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :