Air France annonce un Marseille-Tel Aviv mais ferme d ? autres lignes

 |   |  297  mots
Quelques mois après l?ouverture de sa base à Marseille, la compagnie tricolore revoit son offre et son positionnement. Elle ferme 4 destinations et réduit la voilure sur 4 autres routes. Sur certaines, elles étaient en concurrence frontale avec des low cost.


Ce n'est pas une surprise. Quand un transporteur refuse de communiquer sur ses taux de remplissage, cela n'augure pas de résultats encourageants. Quelques mois après l'ouverture de sa base régionale à Marseille, Air France réajuste le tir.

En septembre prochain, la compagnie tricolore supprimera 4 destinations au départ de la plate-forme Marseille Provence. Concernés, les 2 vols vers Barcelone en Espagne, les 3 dessertes de Beyrouth au Liban et de Düsseldorf en Allemagne ainsi que les 5 fréquences à destination de Bâle-Mulhouse. Tous réalisés de façon hebdomadaire au moyen d'A319 et A320. Une annonce faite par communiqué la semaine dernière. Les lignes avaient été lancées à l'occasion de l'ouverture de la base de Marseille, en octobre 2011 pour Bâle - Mulhouse, Düsseldorf et Beyrouth et en mars de cette année pour Barcelone.

Air France réduit en outre la voilure vers d'autres cieux : les rotations vont diminuer au départ la cité phocéenne vers Bordeaux (de 4 à 3 vols quotidiens), Brest (4 par semaine), Hambourg (de 4 à 3 hebdomadaires) et Lille (perte d'une fréquence le dimanche : un seul vol au lieu de deux).

À noter que sur les lignes concernées, Air France opère face à Vueling sur Barcelone et face à Ryanair sur Bordeaux, Brest, Lille et Düsseldorf. Sur Hambourg - nouveauté de la saison (mars - octobre 2012), elle n'avait en revanche pas de concurrence.

À compter du 5 septembre, elle proposera en revanche un Marseille-Tel Aviv les mercredi, samedi et dimanche en vol direct et opéré en A320. Jusqu'à présent, elle dessert cette route via au moins une escale, en partage de code et avec une arrivée en J+1. Seule El Al, la compagnie israélienne, offre à ce jour 4 vols par semaine en direct.



A.D
Photo ©Camille Moirenc

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :