Daniel Sfecci prend les rênes de l ? APPIM

 |   |  245  mots
Les adhérents de l?association des partenaires pour la promotion de l?industrie méditerranéenne (APPIM) ont élu Daniel Sfecci, président. Il succède à Bernard Kleynhoff, dont le mandat arrivait à son terme.

Sans surprise, Daniel Sfecci s'est assis jeudi dernier dans le fauteuil de président de l'APPIM. Celui qui était pressenti depuis près d'un an pour remplacer l'actuel président de la CCI Nice Côte d'Azur a tenu d'emblée à rassurer ses adhérents quant à l'avenir. "Je ne vais pas mettre un terme aux projets en cours. Nous allons travailler de concert pour que le monde industriel soit davantage reconnu dans notre département". Élu pour trois ans, Daniel Sfecci a placé sa mandature "sous l'axe du BtoB" en instaurant plus de rencontres et d'échanges entre les entrepreneurs.


Cette dernière assemblée générale a également permis de voter le budget prévisionnel de 2011. Un budget qui s'établit à 160 000€ (35 000 pour les rencontres et les missions, 80 000 pour l'organisation du salon Industria, 10 000 pour la communication et 35 000 de frais de fonctionnement) contre 129 000€ en 2010.


Fils d'un entrepreneur, spécialisé dans le décolletage, Daniel Sfecci a choisi d'enseigner la mécanique et le dessin industriel dans des lycées techniques de Nice et de Kourou (Guyane), avant d'intégrer la société familiale Decol'matic en 1983. Aujourd'hui âgé de 50 ans, l'homme partage la présidence de Sfecci Expertise (3,6 M€ de CA en 2010) avec son frère. Cette holding regroupe Select Junior Décolletage (créé en 1985), SIT (filiale tunisienne fondée en 2006) et Mouv Concept (créé en 2009).


Piérine Herbin

 Photo : Daniel Sfecci a récemment participé à la rédaction du Livre Blanc de l'Industrie Azuréenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :