L ? Aéroport de Nice pourrait financer la ligne Est-Ouest du tramway

 |   |  296  mots
Le Conseil de Surveillance de l?Aéroport Nice Côte d?Azur a voté vendredi en faveur d?une desserte de ses terminaux par le tramway. Sa participation financière pourrait être comprise entre 10,2 et 12,6 M?.

Alors que la société Ginger CEBTP engage actuellement les premières reconnaissances géotechniques et géologiques sur les futures lignes de tramway niçoises (T2 et T3), l'aéroport Nice Côte d'Azur se dit prêt à mettre de l'argent sur la table. Pour soutenir la réalisation du tracé est-ouest, qui reliera le port au Centre administratif des Alpes-Maritimes (CADAM) et aux pistes de décollage azuréennes, le Conseil de Surveillance annonce une participation financière comprise entre 10,2 et 12,6 M€. Laquelle sera affinée en fonction "d'études financières plus précises".


"L'arrivée du tramway à l'aéroport serait un élément de valorisation très important aussi bien pour son activité que pour son patrimoine, précise le député-maire de Nice Christian Estrosi. Actuellement, seuls 17 % des voyageurs utilisent les transports en commun pour rejoindre les terminaux de Nice Côte d'Azur. Avec la création de cette ligne, ce taux d'utilisateurs passerait à 25 % au moins*".


Évalué à 780 M€, le tracé est-ouest du tramway devrait voir le jour fin 2016. Au-delà de l'aéroport, d'autres contributeurs se sont déjà fait connaître. Le Conseil général des Alpes-Maritimes a ainsi annoncé une subvention de 47 M€. L'Etat a pour sa part réévalué le montant de sa participation en février dernier, le portant à 54,3 M€ au lieu de 41,2 M€.

PH

* Chaque jour près de 1700 bus empruntent l'axe est-ouest, transportant quelque 70 000 passagers. La mise en service de la ligne devrait permettre d'en transporter 120 000.


Photo : La ligne est-ouest du tramway reliera en moins de 30 minutes l'aéroport et le CADAM au port, en empruntant le boulevard René Cassin, l'avenue de la Californie et le cœur de la ville. Ce dernier sera desservi grâce à 4 stations souterraines (crédit : Mairie de Nice).


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :