Le FN remporte les cantonales de Brignoles

 |   |  240  mots
Hier, le candidat du Front National Laurent Lopez a remporté les élections cantonales partielles de Brignoles, avec 53,9 % des voix (5031 voix). Malgré l'appel des quartiers généraux du PS à voter pour la candidate UMP Catherine Delzers.

Le "front républicain" PS/UMP n'est pas parvenu à hisser en tête la candidate UMP Catherine Delzers, en lice avec le frontiste Laurent Lopez. Cette dernière ne parvient qu'à réunir 46,1 % des voix (4 301 voix). Et pourtant, elle aurait pu être aidée par un taux de participation en hausse par rapport au premier tour de la semaine dernière avec 47,7 % contre 33,4 %. Le premier scrutin avait éliminé la gauche , le communiste Laurent Carratala soutenu par le PS n'obtenant que 14,6 % des voix. Laurent Lopez était arrivé en tête du premier tour avec 40,4 % des voix.

Première étape avant les municipales

"C'est toujours une divine surprise, j'envisageais bien sûr une défaite, a réagi Laurent Lopez. Je suis très heureux d'autant que cette victoire se solde par un score sans ambiguïté avec une participation record qui démontre bien que le FN est un parti fédérateur, d'adhésion." Un résultat qui devrait éviter au canton de Brignoles de vivre une nouvelle élection, le candidat FN ayant été élu lors de la troisième cantonale partielle depuis 2011 suite à l'invalidation des deux derniers scrutins, notamment pour des discordances dans les listes d'émargement. Cette élection est "une première étape avant les élections municipales de mars 2014", a interprété Laurent Lopez, qui compte bien prendre le siège tenu par le maire communiste, Claude Gilardo.


C. HENRY


PHOTO : Victoire du frontiste Laurent Lopez à Brignoles

©Pennant

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :