Marseille La Découverte devient Marseille Métropole

 |   |  347  mots
Le Club d'entreprises Marseille La Découverte, connu pour ses rencontres à huis clos et ses débats souvent de haute tenue sur les problématiques du territoire et du développement économique, change d'identité et de frontières.

Fondé en 1997 pour mobiliser le tissu économique local en vue de l'accueil de la Coupe du monde de football, Le club Marseille La Découverte, présidé par Pierre-Édouard Berger, directeur Méditerranée du groupe de promotion immobilière Bouwfonds Marignan Immobilier, qui se positionne comme un conciliateur entre la vision économique et l'action politique, change d'identité et un peu de culture. "À l'origine, notre positionnement était : être acteur pour la promotion et le développement de l'image économique de Marseille. Aujourd'hui et demain, ce sera : être acteur de l'avenir du territoire", fait valoir le président. Finalement une suite logique pour un think tank dont le fil conducteur de la plupart de ses échanges et débats est la future métropole, décryptée et décortiquée sous le prisme économique. Le club épousera donc les contours de la nouvelle architecture territoriale (une ouverture sur l'ensemble du territoire des Bouches-du-Rhône) et lui emprunte aussi le nom : Club Marseille Métropole. Une annonce faite au cours d'une soirée organisée aux Terrasses du Port le 3 juillet qui a réuni 200 personnes.

Du beau monde

Le réseau, auquel on accède sur parrainage et sur cotisation (1 000 € pour les membres actifs et 7 000 € pour les membres fondateurs), compte aujourd'hui une centaine de membres (dont 70 actifs). Pour en être membre, il faut certes être le représentant d'une entreprise, d'une profession libérale ou artisan mais assurément, être un promoteur et ardent ambassadeur du territoire. Parmi les membres du bureau, outre Pierre-Édouard Berger, figurent Gérard Goninet (Airbus Helicopters), Alain Lacroix (Caisse d'Épargne Provence-Alpes Corse), Cédric Angelone (Agence Artkom), Bernard Castille (ERDF Méditerranée) et au Conseil d'administration, Marc Auburtin (La Provence), Luc Bouvet (Eiffage Construction Provence), Bruno Botella (Arema), Loïc Fauchille (Hôtel Sofitel Vieux-Port), Loïc Fauchon (Groupe Eaux de Marseille), Michel KESTER (Safim), Anne VILLARD (GFC Construction).

La rédaction

Photo : La soirée organisée le 3 juillet aux Terrasses du port a réuni 200 personnalités du monde économique de Marseille et de son territoire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :