Sodexo : Sophie Bellon, future présidente... dans deux ans

 |   |  480  mots
Le fondateur du groupe de restauration collective Sodexo, Pierre Bellon (83 ans), a annoncé lundi dernier dans un entretien au Figaro que sa fille Sophie lui succédera à la tête de l'entreprise en janvier 2016. Cette décision a été entérinée par un conseil d'administration de Sodexo le 29 novembre.


Le géant français des services aux entreprises, édifié par le Marseillais Pierre Bellon, aura une femme à sa tête dans deux ans et ce sera sa fille. Nulle surprise. On sait le fondateur du groupe international créé à partir d'une activité de restauration collective (18,4 Md€ de chiffre d'affaires dans 80 pays, 430 000 collaborateurs répartis sur 34 000 sites) attaché à l'apsect patrimonial de sa société (la famille possède 38 % du capital et la majorité des droits de vote, la société est en outre cotée sur le SBF 120).

Ne pas confondre organigramme et arbre généalogique

Lors du conseil d'administration de Sodexo réuni le 29 novembre, Sophie Bellon (52 ans) a été nommée vice-présidente du conseil d'administration de Sodexo. Michel Landel demeure directeur général du groupe. Il y a quelques semaines, Sophie Bellon avait déclaré que son père, Pierre Bellon, leur a toujours dit à elle et ses frères et soeurs : "On ne confond pas organigramme et arbre généalogique. (...) Si vous le voulez, vous rentrerez dans l'entreprise, vous aurez un patron, mais ce ne sera pas moi, et vous progresserez si vous êtes bons" (...) Je peux vous assurer qu'il a bien appliqué la règle."

Combat de taille

"Par hasard biologique, je suis née femme. Et fille de grand patron. Par envie je suis devenue mère de quatre enfants et j'ai mené de front une carrière de management à haut niveau. J'ai été incroyablement privilégiée. Et pourtant je garde aujourd'hui encore le sentiment qu'être femme et manager est un combat de tous les instants", écrivait il y a quelques semaines Sophie Bellon dans une tribune, intitulée "Les femmes : nouveaux modèles de réussite", postée sur Huffington Post. Et son prochain combat va être de taille puisque cette quinquagénaire va prendre les rênes d'une entreprise devenue l'un des leaders mondiaux de la restauration collective et des services.

Programmée P-d.g dans deux ans

En attendant de succéder à son père, qui est resté à la direction opérationnelle du groupe jusqu'en septembre 2005 et qui préside toujours le conseil d'administration, elle s'attèlera principalement à la recherche, au développement et à l'innovation. Après l'Edhec, l'aînée d'une fratrie de 4 enfants, a fait ses premières armes aux États-Unis dans la banque puis dans la mode avant d'intégrer la société de son père en 1994 où elle sera d'abord chargée de mission à la direction financière, puis nommée à la direction du contrôle de gestion stratégique du groupe et à la direction des relations clients du groupe. Enfin, elle prend la direction générale de la division Entreprises de Sodexo France. Elle est désormais vice-présidente du groupe et programmée pour en prendre totalement les rênes dans deux ans.

A.D avec la contribution de latribune.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :