2C Invest : 6 participations, 67 K ? investis

 |   |  510  mots
Dix huit mois après le lancement du fonds d?investissement 2C Invest, en août 2010, les quatre partenaires officialisent les six premières participations au capital de PME/TPE régionales. Pour un montant global de 675 000 euros.

Eté 2010, alors que les intempéries touchent dûrement la Dracénie, la Chambre du Commerce et d'Industrie du Var, l'Union Patronale du Var et SOMUPACA*, avec l'aide de l'IRD Nord - Pas-de-Calais, lancent le dispositif 2C Invest. Un fonds d'investissement doté de 3M€ destiné à l'accompagnement financier des PME et TPE régionales.

Mercredi dernier, alors que les assureurs s'affairent encore à dresser le bilan des intempéries qui ont laminé le Var et mis à mal l'économie locale, les quatre partenaires officialisaient les six premières participations au capital de deux entreprises implantées dans le Var (ESPHI, recherche et développement de monitoring individuels et collectifs ; Cadoresto, prestation de service dans la gastronomie), deux dans les Bouches-du-Rhône (EMYG, traitement de l'eau pour l'aquaculture mondiale ; FALDES, développement de matériaux photocatalytiques pour la décontamination de l'eau, de l'air et la production d'hydrogène), une dans le Vaucluse (Transfert Logistics, prise en charge complète de la logistique notamment dans le domaine des produits frais bio) et une dans les Alpes-Maritimes (WIKTIK, site d'annonces professionnelles 100% gratuit).

Pour un investissement global de 675 000 euros et des participations sous diverses formes : capital, obligations convertibles ou compte courant. Sans obligation de résultats. Le ticket est généralement compris entre 50 et 100 000 euros pour l'amorçage, entre 50 et 150 000 euros pour le développement et la transmission.

"Pour une TPE, on peut avancer jusqu'à 200 000 euros, ce qui est loin d'être négligeable pour des structures de cette taille", remarque Gérard Cerruti, président de l'UPV.

Comme tout dispositif spécialisé en capital risque, l'entrepreneur peut bénéficier d'un accompagnement stratégique par le biais d'une participation minoritaire au sein de la structure de décision.

En 18 mois, 120 dossiers ont été déposés, réduits à dix par les comités de pré-sélection départementaux et le comité d'investissement régional, composés d'expert comptables, professionnels du conseil, de chefs d'entreprises et, spécialises de l'ingénierie financière.

Si des dispositifs similaires existent (CAP création, filiale de la Banque Populaire, Proencia...), la couverture du financement et les cibles ne seraient pas les mêmes.

"On ne souhaite pas investir seul mais avec d'autres partenaires pour créer un effet de levier, explique Jacques Bianchi, président de la CCIV. En investissant 1 euro, on espère que d'autres investiront 2 ou 3 euros".

Basée à Sophia Antipolis, WIKTIK, qui vient de lever 420 000 euros auprès de 2C Invest, Var Business Angels et Var Investissement, va pouvoir accélérer son développement commercial, lancer de nouveaux services et mettre au point une application mobile.


Fabien Groué


SOMUPACA est un établissement de crédit créé en 1985 par les Unions Patronales du Var et de Vaucluse et les Unions des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM Provence, Var et Côte d'Azur) aux côtés des fondateurs : Région PACA, Conseil Général du Var, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, CCIV, Fédération du BTP du Var.

Photo : Jacques Bianchi, président de la CCIV


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :