381 entreprises accueillies par les guichets de crise de Hyères et Fréjus

 |   |  633  mots
Toute la semaine, les visites des services de l?État se sont succédé dans les zones les plus touchées par les inondations du 18 et 19 janvier dernier dans le Var. À ce jour, 18 communes ont adressé à la préfecture une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle et 381 entreprises ont été accueillies dans les cellules de crise aménagées à leur intention.

Le Var commence à peine à être en mesure de dresser le bilan des inondations de la semaine dernière qui ont particulièrement touché La Londe, Pierrefeu, Le Lavandou, Bormes-les-Mimosas, Le Luc et Fréjus. Côté particuliers, la préfecture précise que, vendredi soir à 18h, 84 familles avaient été recensées par les mairies pour un relogement quasi-définitif et environ 30 000 € ont été distribués à La Londe, Bormes et Le Lavandou pour des secours d'urgence. Côté entreprises, 341 entrepreneurs ou agriculteurs ont été reçus au guichet de crise ouvert à Hyères depuis le mardi 21 janvier et 40 à celui de Fréjus depuis le mercredi 22 janvier. Les demandes portent essentiellement sur les secours d'urgence (demandes de mobilisation du RSI pour 1 500 à 2 000 €), le report des charges fiscales pour les agriculteurs et le report des cotisations URSSAF et fiscales. La chambre d'agriculture du Var réunit sa cellule de crise agricole ce lundi 27 janvier en fin d'après-midi. Les secteurs de l'horticulture et du maraîchage seraient les plus durement touchés. Ce lundi 27 janvier, à partir de 14h30, un guichet unique sera mis en place pour les professionnels sinistrés en Mairie de La Londe, en salle du Conseil Municipal, pour leurs démarches URSSAF, RSI, MSA, DDFIP, Chambres consulaires, UPV...



Arrêté de catastrophge naturelle

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait annoncé lors de sa venue lundi 20 janvier à Hyères et la Londe-les-Maures, accompagné par les ministres de l'Intérieur Manuel Valls et de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Philippe Martin, que l'arrêté de catastrophe naturelle serait pris rapidement. Jeudi 23 janvier, c'est le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, qui s'est rendu au lycée professionnel Golf-Hôtel à Hyères, fermé depuis le 20 janvier en attendant le passage d'une commission de certification sécurité. Il a notamment annoncé que l'établissement, déjà touché lors des crues de novembre 2011 devra, à terme, être délocalisé. Le lycée, qui forme environ 1 200 élèves dans l'hôtellerie, le bâtiment et le tertiaire et accueille 300 internes, a vu ses plateaux techniques au rez-de-chaussée et son internat envahis par les eaux. Le lycée venait justement d'entamer à la rentrée 2013 la première phase de sa restructuration (remise en état de l'atelier, du pôle hôtellerie et cuisine et des sanitaires de l'internat garçons), alors qu'un projet de reconstruction plane depuis plusieurs années. Il ne pourra pas rouvrir avant mercredi. La préfecture est par ailleurs en attente des retours des experts et du passage d'une commission pour préciser les dégâts des biens publics non assurables (voiries, ponts...).


La région évoque une enveloppe de 2 à 3 M€

Le président de Région, Michel Vauzelle, vient d'annoncer le vote prochain d'une enveloppe d'urgence de 2 à 3 M€ pour les Alpes-Maritimes et le Var afin de faire face aux dégâts des intempéries. Cette aide sera soumise au vote des élus lors de la prochaine assemblée plénière du conseil régional le 21 février, dès lors qu'un état des lieux aura pu être effectué. Lors du bureau communautaire de Toulon Provence Méditerranée de ce 27 janvier, les 12 maires qui le composent ont par ailleurs attribué deux aides exceptionnelles de 100 K€ chacune à la commune d'Hyères-les-Palmiers et à la communauté de communes Méditerranée Portes des Maures. "Cette aide, même si elle peut paraître modeste en proportion des dégâts matériels et humains, est surtout un geste de solidarité de TPM envers la population varoise", précise le communiqué.

C.HENRY



Antenne de la CCIV - Centre Olbia - 4 rue du Soldat Bellon - 83400 - Hyères
Tél. : 04 94 22 63 60
 Agence de l'UPV - Résidence l'Auriasque - 20 rue de l'Argentière - 83600 Fréjus
Tél. 04 94 51 18 30

Cellule de crise agricole : 04 94 99 74 00


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :