50 M ? de budget pour la communauté d ? agglomération DLVA

 |   |  417  mots
Après avoir été logiquement et largement réélu à la tête de l?agglomération Durance Luberon Verdon, le maire de Manosque Bernard Jeanmet-Peralta a proposé un conseil resserré de 15 vice-présidents, avant de faire voter le budget.

Le maire UMP de Manosque Bernard Jeanmet-Peralta a été élu à la tête de la communauté d'agglomération DLVA avec 92,7 % des voix exprimées (61 conseillers). Ghislaine Aubert (élue FN à Oraison) s'était également présentée à la présidence mais n'a obtenu que quatre voix. "Nous définirons ensemble une stratégie de développement. Quand je dis ensemble, je pense aux élus mais aussi à la société civile, c'est pourquoi la création d'un conseil économique et social sera une priorité", a indiqué le président réélu. Une commission de développement rural verra également le jour "avec comme fil rouge le maintien des services et le développement économique". Enfin, malgré un contexte financier contraint, Bernard Jeanmet - Peralta a annoncé le "maintien des dotations de solidarité et des fonds de concours."

Première délibération

Elle a fixé à 15 le nombre de vice-présidents contre 38 auparavant. Le maire de Saint-Martin-de-Brômes, Jean-Christophe Petrigny, conserve les finances; Jacques Echalon (Villeneuve) et Claude Cheilan (Vinon-sur-Verdon) gardent l'eau, l'assainissement et les travaux pour le premier; les transports et la mobilité pour le second. On notera enfin la présence, autour de Bernard Jeanmet-Peralta, de quatre élus de Manosque parmi lesquels Armel Le Hen, ancien président du Conseil de développement du Pays de Haute-Provence et nouveau venu dans le conseil manosquin, qui prend en charge le développement économique. Enfin, à 36 ans, Jean-Denis Daumas, hérite logiquement d'un dossier majeur pour le territoire et dont il s'était déjà occupé à l'échelle communale: le développement durable et la maîtrise de l'énergie.


Enveloppe des indemnités des élus rabottée

Le budget, voté lors de la séance du 30 avril, est légèrement inférieur à celui de l'année 2013 : 50 M€ contre 53 M€ pour le budget de fonctionnement, et 18 M€ pour la section d'investissement. Parmi les plus importantes réalisations, qui sont également les plus coûteuses : la médiathèque de Vinon-sur-Verdon (1M HT€) et le centre de congrès de Gréoux-les-Bains (4,8 M€ HT). Enfin, ce conseil d'agglomération a permis de valider le montant des indemnités de chacun : le président touchera 3 253 € bruts par mois tandis que chacun des 15 vice-présidents touchera 1 400 €, ce qui représente une enveloppe totale de de 290 000 €, contre près de 540 000 € auparavant puisque l'on comptait 38 vice-présidents autour de Bernard Jeanmet-Peralta.

D.FROSSARD

Photo : Bernard Jeanmet-Peralta, le maire de Manosque et président de la communauté d'agglomération Durance Luberon Verdon a proposé un conseil communautaire resserré à 15.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :