APH livre 12 villas plus que BBC à Mougins

 |   |  541  mots
Le programme Lady Yule se distingue par sa performance énergétique qui va au-delà des exigences réglementaires.

En avril 2009, c'était déjà le premier permis de construire BBC déposé dans les Alpes-Maritimes. Aujourd'hui, les 12 villas construites dans le quartier de Campane à Mougins se distinguent par leur consommation énergétique qui varie entre 27 et 36 KWh/m2/an, selon leur orientation et l'enveloppe du bâti. Soit bien mieux que les 40 kWh/m2/an que demande la réglementation.

Signées Azur Provence Habitat qui est une filiale d'Immobilière 3F, appartenant au groupe Solendi, et Dan Costa Foru, architecte mouginois, les villas de 4 pièces ont été conçues en utilisant des méthodes de construction strictes.

Ainsi les murs ont été sur-isolés grâce à l'utilisation de plaques de polystyrène de 15 cm à l'extérieur et de 5 cm à l'intérieur emprisonnant 15 cm de béton coulé. Le plancher a été également isolé tout comme les toitures. Des chaudières individuelles au gaz à condensation et les 2 m2 de panneaux solaires équipant chaque maison contribuent au résultat de sobriété énergétique.

Au final, l'économie annuelle moyenne estimée par Azur Provence Habitat est de 780 € par rapport à une villa classique. La réalisation de ce programme a coûté 3,11M€. L'État, le Département, la Ville de Mougins, mais aussi Gaz de France et le collecteur d'Action Logement Solendi ont tous mis la main à la poche par le biais de subventions, auxquelles il faut rajouter les prêts locatifs sociaux (PLS) à loyers intermédiaires souscrits auprès de la Caisse des Dépôts.

Les 12 villas de 86 m2 sont louées sur la base d'un loyer de 693 € H.C et ont été attribuées à 9 locataires désignés par la Ville de Mougins et à 3 locataires choisis par Action Logement Solendi.

Cependant Azur Provence Habitat a déjà d'autres programmes en projet, tous BBC. Dès le 1er juin, c'est encore à Mougins que deux chantiers seront lancés. Le premier concerne 30 logements en PLI, Prêts Locatifs Intermédiaires. Le second comprend la nouvelle gendarmerie et sa caserne avec 23 logements à la clé.

À l'automne, ce sera au tour de 104 logements à Peymeinade, près de Grasse, et avant la fin de l'année, de 19 logements dans la vieille ville de Villefranche-sur-mer. La fin de l'année sera aussi le moment de la livraison de 44 logements sociaux à Nice, dans le quartier Pessicart au Nord de la ville. Ces 6 petits immeubles auront une consommation énergétique de 34,5 kWh/m2/an et bénéficieront de 900 m2 de panneaux photovoltaïques.

Dans le même temps, c'est à Cannes que sera coupé le ruban officiel du programme Les Ligures, 38 logements PLS classés, eux, Très Haute Performance Énergétique (THPE). Le 22 juin prochain Azur Provence Habitat changera de dénomination pour s'appeler Immobilière Méditerranée. Ce qui sous-entend une extension de compétences.

Déjà active sur les Alpes-Maritimes, le Var et les Bouches-du-Rhône (où elle participe à des programmes en Vefa), l'ex-APH pourra agir également désormais en Languedoc-Roussillon. Son objectif est de construire 3 000 nouveaux logements en 10 ans.

L.B

Photo : Les 12 villas de 86 m2 sont louées sur la base d'un loyer de 693 euros hors charges et ont été attribuées à 9 locataires désignés par la Ville de Mougins et à 3 locataires choisis par Action Logement Solendi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :