Adolphe Colrat, nouveau préfet des Alpes-Maritimes

 |   |  248  mots
Nous l?avions annoncé le 12 juin. Le successeur de Christophe Mirmand a été officiellement nommé le 20 juin. Adolphe Colrat était jusqu'alors Préfet de la Manche.

D'un bord de mer à l'autre... Jusqu'alors préfet de la Manche, Adolphe Colrat a été choisi pour prendre la suite de Christophe Mirmand nommé, lui, en Corse. Âgé de 58 ans, né à Lyon, diplômé de l'École Normale Supérieure et de l'ENA (promotion Solidarité comme l'homme d'affaires Walter Butler), Adolphe Colrat fait son début de carrière en Outre-mer, à La Réunion où il avait déjà effectué un stage dans le cadre de l'ENA. Il est alors directeur de cabinet du Préfet.

De retour en Métropole il est sous-préfet d'Ussel en Corrèze. Son parcours est ensuite jalonné d'allers-retours entre administration centrale et préfectorale. Il est notamment directeur général de la Police nationale de 1987 à 1990, avant de retrouver l'Océan Indien en tant que secrétaire général de la préfecture de La Réunion, directeur de cabinet de Margie Sudre, secrétaire d'État chargé de la Francophonie. Nommé préfet des Ardennes en 2004, il part sous les latitudes de la Polynésie, en tant que Haut-commissaire de la République en 2008. En 2010 il est nommé préfet de la Meurthe-et-Moselle, poste qu'il occupe seulement six mois, avant d'être affecté comme préfet de la Manche.

À propos de sa nomination sur la Côte d'Azur, Adolphe Colrat dit la percevoir selon nos confrères de La Manche Libre, comme "une preuve de confiance du gouvernement. Je mesure l'importance du poste que je vais occuper".


L.B

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :