Aromatech crée une joint-venture en Chine

 |   |  324  mots
Le groupe grassois, spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation d?arômes alimentaires, renforce sa position sur le marché chinois en signant un contrat de joint-venture avec le leader asiatique du secteur.

Pour l'heure implantée sur le marché intérieur, qui représente 40 % de son activité, Aromatech (plus de 16 M€ de C.A, 120 collaborateurs dont 45 au siège à Grasse) s'attaque au grand export. Après l'ouverture d'une filiale à Hangzhou en 2003, le groupe vient de créer une joint-venture avec Apple Flavor & Fragrance, leader des arômes alimentaires en Chine. La filiale - Shanghai Apple Aromatech Flavors Technology - a officiellement obtenu sa Business Licence en octobre dernier.

"Notre collaboration n'est pas nouvelle, prévient Benoït Martel, DG d'Aromatech. En 2010, nous avions déjà signé un accord de représentation de nos produits avec Apple Flavor & Fragrance". Comme pour toute association du genre, l'entreprise espère profiter du rayonnement commercial et de l'outil industriel de son partenaire.

En contrepartie, le groupe grassois, qui consacre plus de 10 % de son C.A en R&D, apportera au géant chinois son expertise technologique, notamment en matière d'arômes naturels et biologiques. "Le bio représente aujourd'hui 15 % de notre chiffre d'affaires et nous disposons de plus de 1000 références", insiste le dirigeant.

"Un laboratoire de R&D, à nos standards, a été directement intégré dans les locaux chinois. Il est indispensable d'adapter nos arômes aux goûts locaux", complète Isabelle Mulet, responsable marketing et communication de la PME.

Amorcé en 1992 avec une implantation en Tunisie, l'internationalisation de la société s'est poursuivie avec la naissance d'autres filiales en Turquie (1999), Algérie (2002), Thaïlande et Chine (2003) ainsi qu'aux États-Unis (2007). L'entreprise est par ailleurs représentée commercialement dans une cinquantaine de pays.

Spécialisée depuis sa création en 1987 dans les arômes alimentaires, salés et sucrés, Aromatech dispose aujourd'hui d'un catalogue de "plusieurs milliers de références" destinées à tous les secteurs d'applications de l'industrie agroalimentaire et disponibles sous différentes formes : liquide, poudre, pâte ou encore émulsion.


PH

Photo : Benoît Martel, DG d'Aromatech (© Aromatech).


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :