Canavese : Des efforts pour l ? environnement oui, mais pas trop !

 |   |  418  mots
Située parmi les 15 premiers grossistes de fruits et légumes au niveau national, l'entreprise marseillaise Canavese s?engage à réduire ses émissions de gaz à effet à serre en adhérant à la charte ?Objectif CO2? pour les transporteurs. Pour autant, elle rechigne à payer l?écotaxe, qui représente pour le groupe une somme non négligeable.


"Nous sommes dans une démarche d'adhésion et voulons être respectueux de l'environnement." Jean-Pierre et Gérard, les deux frères Canavese qui restent à la tête de l'entreprise familiale (C.A 2012 de 120 M€ contre 108 M€ en 2011, dont 20 M€ à l'export) créée à Aubagne en 1975 avec René, l'aîné, semblent convaincus du bien-fondé de leur démarche. Le producteur, expéditeur, importateur et grossiste en fruits et légumes a mis en place un plan d'action consistant à limiter la vitesse des camions et alléger leur poids, former les chauffeurs à l'éco-conduite, mutualiser le transport grâce aux véhicules multi-températures... "Nous utilisons beaucoup de camions frigorifiques (la flotte en comprend 110, ndlr) et parcourons 5,5 millions de kilomètres par an", précise Gérard Canavese. Mais s'agissant de la fameuse écotaxe, qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2014, les dirigeants sont moins emballés. "On ne sait pas où on va. Ça va être très lourd car on va la payer deux fois : à la livraison et à l'expédition." Selon une première estimation, celle-ci pourrait s'élever à 100K€ annuel pour le groupe.


10 000 tonnes de fruits et légumes
Leader régional dans son secteur et située dans les 15 premiers au niveau national - le premier, Pomona, étant 7 fois plus gros en terme de C.A - l'entreprise Canavese est portée par croissance à deux chiffres, ce qui lui a permis de créer cette année 20 postes employant ainsi en France 450 personnes. La production sur le territoire national représente 10 000 tonnes de fruits et légumes issues de l'OP Les Maraîchers du Midi, qui regroupe 20 producteurs. L'entreprise dispose de sept plateformes de distribution en région Paca, Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes. "La commercialisation des produits locaux est la base de notre business, précise Gérard Canavese. Nous avons complété notre approvisionnement avec des produits issus d'autres régions françaises, puis des produits d'importation". Depuis 1998, l'entreprise est présnete en Côte d'Ivoire et au Maroc. Aujourd'hui, 120 000 tonnes de fruits (bananes, ananas et agrumes) y sont produits et 2 000 permanents y travaillent. L'ensemble de la production est vendue aux centrales d'achats, aux grandes et moyennes surfaces (GMS) et à la restauration hors domicile (RHD), en forte croissance ces dernières années (20 M€ de C.A).



A.THÉPAUT

Photo : Cavanese a mis en place un plan d'action consistant à limiter la vitesse des camions et alléger leur poids, former les chauffeurs à l'éco-conduite, mutualiser le transport grâce aux véhicules multi-températures...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :