Cannes : Le Martinez, sous gestion Hyatt, vient de nommer son directeur général

 |   |  395  mots
Claudio Ceccherelli vient d?être nommé directeur du Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez. Cette nomination intervient après l?accord de gestion signé entre une filiale de Hyatt Hotels Corporation et Constellation Hotels Holdings Ltd.


En février dernier, l'affaire était conclue. Le groupe américain obtenait la gestion de 4 établissements de luxe reputés, dont le palace de Cannes, aux côtés du Palais de la Méditerranée à Nice, du Concorde Lafayette et de l'hôtel du Louvre à Paris. Une opération qui va permettre au géant de l'hôtellerie de multiplier par 4 sa présence en France en nombre de chambres (2 400 chambres réparties au sein de 7 établissements) et y exister désormais avec 4 de ses marques : Hyatt, Park Hyatt, Grand Hyatt et Hyatt Regency).

Pour rappel, le Qatar en est, depuis 2012, le propriétaire et il en a donc confié la gestion à Hyatt. Le nouveau directeur général aura pour mission d'assurer la transition de l'hôtel Martinez en Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez. Il prend la tête d'un 5 étoiles luxe de 409 chambres et suites dont La Suite Penthouse de 1 000 m², l'une des plus grandes d'Europe et d'un restaurant gastronomique (La Palme d'Or) qui possède 2 * au Guide Michelin.

L'homme, qui a intégré le groupe Hyatt en 2002 pour lequel il a notamment géré le projet d'ouverture du Park Hyatt Milan, est bien connu dans le monde de l'hôtellerie et les établissements dans lesquels il a officié obtiendront de nombreuses récompenses des professionnels du secteur.

Après avoir obtenu son diplôme de l'École Hôtelière de Florence en 1976, Claudio Ceccherelli a débuté sa carrière à l'hôtel Principe di Savoia à Milan, alors membre des Cigahotels. En 1980, il est de retour à Florence où il occupe le poste de professeur à l'École Hôtelière jusqu'en 1985, puis rejoint à nouveau l'hôtellerie en tant que responsable de l'Hôtel Bernini Bristol à Rome. Il revient dans le giron du groupe Cigahotels en tant que responsable de l'Hébergement à l'Hôtel Cavalieri à Pise, puis à l'Hôtel Danieli à Venise. Il devient ensuite directeur de l'Hôtel Excelsior à Rome. En 1994, il est nommé directeur de l'Hôtel de Paris à Monte-Carlo jusqu'en 1997, qui sera classé, sous sa "mandature" en tête des Resorts étrangers par le Condé Nast Traveller en 1995.

En 1997, il rejoint l'hôtel Villa d'Este, au poste de directeur général et prend en même temps la direction de la Villa La Massa, à Florence jusqu'en 2002. Date à laquelle il intègre le groupe américain.

Adeline DESCAMPS


© Didier Bouko

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :