Cannes courtise les pays émergents

 |   |  341  mots
Forte de son nouveau plan d?actions commerciales et marketing, budgété à 1,2 M?, la cité des festivals part à l?assaut des BRIC.

Ce sont les géants de demain. Le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine, désignés sous le terme de BRIC, devraient engendrer selon le FMI plus de 61% des richesses mondiales en 2011. Un réservoir de croissance qu'il est impensable de négliger pour la Ville de Cannes. "55 % du PUB cannois* provient du tourisme d'affaires et de loisirs, rappelle David Lisnard, président du Palais des Festivals. Nous devons renforcer notre présence sur les marchés puissants et nous positionner rapidement sur ceux qui émergent". En plus de la campagne de communication "The City is Yours", qui débute actuellement en Europe, la cité des Festivals engage donc une opération de séduction musclée à destination des futurs leaders mondiaux. Au total, 148 actions de promotion sont prévues sur l'année (52 accueils/soirées, 17 salons, 23 workshops et 56 campagnes de démarchage). Une délégation cannoise se rendra notamment au prochain Salon Travel Week de Sao Paolo (Brésil) et au Salon Cinemascape de Bombay (Inde). Déjà présente à Londres et New York, la Semec (société d'économie mixte des événements cannois) vient également d'ouvrir un bureau de représentation à Moscou. "Nous assistons à une explosion des offres de destinations et à une contraction de la demande, constate David Lisnard. Pour tirer notre épingle du jeu, il nous faut un plan d'action offensif". Avec une équipe de quinze personnes et un budget d'1,2 M€, entièrement supporté par le Palais des Festivals, Cannes espère doper sa fréquentation dans les années à venir. Les chiffres sont pour l'heure encourageants. En 2010, la Russie, cible prioritaire de la Semec, a généré sur la destination Côte d'Azur plus de 58 700 nuitées, soit une augmentation de près de 52% en un an.

Piérine Herbin

* Le produit urbain brut de la Ville de Cannes a atteint près de 2,33 milliards d'euros en 2010.

Photo : En 2010, le nombre de nuitées dans les hôtels cannois (113 646) a progressé de 8,3 % par rapport à 2009.

Crédit : Ajuria / Palais des Festivals.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :