Comment l'OGC Nice ? uvre sur le terrain de l'emploi

 |   |  309  mots
En octobre dernier, le Gym organisait au sein de l'Allianz Riviera un Forum dédié réunissant 51 entreprises proposant 800 offres, ce qui avait suscité l'intérêt de 5 600 visiteurs. Six mois plus tard, premier bilan et résultat probant avec 200 recrutements fermes effectués.

L'équipe : l'OGN Nice, l'Allianz Riviera, la Ville de Nice et Pôle Emploi. Le terrain de jeu : le Grand Stade niçois. Le but : proposer des offres d'emplois qualifiées, capables de découler sur des embauches fermes. Le premier bilan dressé par le club de foot niçois semble confirmer que l'objectif a été satisfait puisqu'il relève que 200 des 800 offres affichées ce jour-là ont donné suite à des recrutements fermes.

La forme et le fond

Opération séduction dans la forme - l'Allianz Riviera, structure toute neuve qui attise volontiers la curiosité, a contribué sans nul doute à l'attractivité de la manifestation - c'est dans le fond qu'il faut peut-être trouver les raisons du succès. D'abord la collaboration essentielle avec Pôle Emploi a permis de structurer l'organisation pour ce qui est des offres à pourvoir. Et puis c'est surtout le choix de l'OGC Nice de ne pas demander de rétribution pour les espaces louées par les entreprises mais bien d'exiger de celles-ci au minimum 10 offres à pourvoir qui explique le résultat qualitatif enregistré six mois après.

Bis repetita

Un bilan qui n'est bien sûr que provisoire, d'autres recrutements étant en cours et 20 % des entreprises participantes n'ayant pas communiqué sur le sujet. Pour l'OGC Nice c'est évidemment un succès qui place les Aiglons sur un autre terrain que le terrain strictement sportif. D'ailleurs le club ne se prive pas de souligner que cette opération est une première en France tant en terme de fréquentation, de participation d'entreprise et de postes à pourvoir proposés. C'est aussi l'exemple de ce qu'une marque peut fédérer en terme d'attractivité et d'image associée. Une seconde édition, tournée peut-être vers la création d'entreprise ou la formation professionnelle, est envisagée.


Laurence BOTTERO
Crédit photo : OGC Nice Médias

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :