Conseil mondial de l ? eau : Un brésilien succède à un Marseillais

 |   |  434  mots
Le Conseil mondial de l?eau, dont le siège est à Marseille, a élu son nouveau Conseil d?administration et président. Le Brésilien Benedito Braga succède au P-d.g de la société des Eaux de Marseille, Loïc Fauchon, à la tête de l'organisation depuis 2005. Il aura pour mission d?élaborer et de piloter les activités du Conseil Mondial de l?Eau pour les trois prochaines années.

Le Conseil mondial de l'eau, dont le siège est à Marseille, a élu son nouveau Conseil d'administration et président. Le Brésilien Benedito Braga succède au président la société des Eaux de Marseille, Loïc Fauchon, à la tête de l'organisation depuis 2005. Il aura pour mission d'élaborer et de piloter les activités du Conseil Mondial de l'Eau pour les trois prochaines années.


Les élections se sont déroulées durant l'Assemblée générale triennale à l'occasion de laquelle 240 participants s'étaient réunis à Marseille. Observant la règle du scrutin majoritaire, les membres ont élu 36 gouverneurs sur les 64 candidatures proposées. C'est à l'unanimité que les gouverneurs ont élu Benedito Braga comme nouveau président du Conseil mondial de l'eau, qui succède ainsi à Loïc Fauchon, qui préside cette instance non gouvernementale depuis 2005 et dont il a été un des fondateurs en 1995.

"Ce mandat se caractérisera par la continuité dans le changement et l'innovation", a précisé Benedito Braga avant de nommer son vice‐président, Dogan Altinbilek, de la Turkish Contractors Association ainsi que les autres membres du bureau composé d'un représentant du Gouvernement chinois, de l'UNESCO‐IHE, du World Wildlife Fund (WWF) et de la Ville de Marseille.

Ce passage de témoin a été célébré en présence de Jean‐Claude Gaudin, maire de Marseille, Marie‐Arlette Carlotti, Ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion, Eugène Caselli, président de Marseille Provence Métropole et Rintaro Tamaki, secrétaire général adjoint de l'OCDE.

Après avoir mis l'accent, au cours des trois dernières années sur la sensibilisation, le renforcement du dialogue et sur l'émergence de solutions, le Conseil s'oriente désormais vers trois thèmes stratégiques : la sécurité hydrique pour les besoins humains essentiels, pour le développement économique, et pour la préservation du milieu naturel.

Créé en 1996, le Conseil mondial de l'eau s'attache à sensibiliser au problème de l'eau à travers le monde. Le 7ème Forum de l'eau aura lieu en 2015 à Daegu, en Corée du Sud tandis que Marseille a accueilli la 6ème édition dont les retombées économiques avaient été estimées à plus de 8 M€ par la ville (c.f http://marseille.latribune.fr/Actualites/Forum-mondial-de-l-eau-l-evenement-qui-aura-valeur-de-test-pour-Marseille_764.html). Plus de 35.000 participants représentant 173 pays, dont 170 délégations ministérielles, y avaient participé.

A.D (sur la base d'un communiqué)

Photo : Loïc Fauchon cède la place au Brésilien Benedito Braga à la tête du Conseil mondial de l'eau

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :