Crea-Sol décroche à nouveau 1M ?

 |   |  228  mots
L?institut de microfinance régional, soutenu par la Caisse d?Épargne et la Caisse des dépôts et consignations, qui avait bénéficié il y a un an du soutien du fonds européen d?investissement (FEI), vient d?obtenir 1 M? supplémentaires. La cible des destinataires demeure les micro-entreprises.

Financé en PACA par la Caisse d'Épargne Provence Alpes Corse et la Caisse des dépôts et consignations, Crea-Sol, implanté à Marseille, Toulon, Nice et Avignon pour la région, vient de se voir renouveler la confiance du Fonds Européen d'Investissement (FEI), filiale du groupe BEI, qui vient de signer pour un deuxième chèque de 1 M€. Une enveloppe allouée dans le cadre d'un programme communautaire de microfinance (Progress Microfinance).

L'objectif de Crea-Sol est de contribuer au développement économique en luttant contre l'exclusion bancaire. L'organisme délivre donc des crédits aux créateurs d'entreprise qui ne répondent pas aux critères traditionnels de solvabilité exigés par les banques. 11 M€ de crédits ont été accordés depuis 2005 et 910 micro-entrepreneurs financés avec à la clé, la création de près de 1 200 emplois. Le premier prêt, du même montant signé en février dernier, avait permis la création de 164 emplois pour 134 entreprises financées.


Le principal produit de l'IMF consiste en un microcrédit plafonné à 10 000 € remboursable en 60 mois, pour soutenir la création, la reprise ou le primo-développement des entreprises en Paca mais également en Corse et dans l'Ile de la Réunion. Crea-Sol était, à l'occasion de la signature du premier contrat de financement l'an dernier, le premier partenaire français du FEI.


A.D


© Créa-Sol

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :