Du nouveau dans les Zac de la Communauté urbaine de Marseille ?

 |   |  714  mots
Quid de l?action économique de MPM pour 2012 ? Des avancées dans le développement des Zac, gérées par la Communauté urbaine de Marseille Provence. C?est ce qu?a fait entendre Eugène Caselli, le président de MPM, à l?occasion des v?ux à la presse, entre profession de foi politique et déclaration de candidature tacite.

Quid de l'action économique de MPM pour 2012 ? Des avancées dans les développement des Zac, gérées par la Communauté urbaine de Marseille Provence. C'est ce qu'a fait entendre Eugène Caselli, le président de  MPM, à l'occasion des vœux à la presse, entre profession de foi politique et déclaration de candidature tacite.


Inutile d'épiloguer sur les déclarations politiques. On le sait, l'année 2012 est chargée en échéances électorales. Si les médias glosent et supputent sur les options politiques de leurs concitoyens, le président socialiste de la CUM a fait son choix. Et l'on n'est pas surpris de son soutien à François Hollande, dont il a été pendant trois ans le secrétaire national.

Il a confiance en la France et en ses atouts et il espère que les Français auront l'audace de "tourner le dos à la politique" à l'occasion des législatives. Quant aux municipales, l'on aura compris qu'il y pense aussi le matin en se rasant.

Ceci dit, et entre deux ou trois incantations d'amélioration de la propreté au cœur de la cité portuaire, le fléau né des "habitudes méditerranéennes", l'on apprendra que "les zones d'activités poursuivent leur développement à un rythme soutenu". Et à l'horizon 2014, Marseille Provence Métropole gérera en direct 700 000 m2 de SHON sur 150 ha.

C'est le technoparc des Florides qui apporte le plus d'éléments nouveaux. Sur la ZAC de 80 ha à l'ouest de Marignane, qui accueille déjà Eurocopter et Daher depuis juin dernier, la première tranche de 23 ha est quasiment commercialisée, "à 90%", précise Pascal Marchand, directeur général adjoint développement et aménagement de MPM. "Les PC ont été accordés en décembre". Anahome y réalise deux immeubles de bureaux de 2750 m2 SHON en blanc livrables en juillet 2012. Un troisième immeuble de 3000 m2 SHON sera livré en décembre 2012 ou janvier 2013. Le second, Nexity, réalisera un "Village d'entreprises" de 18000 m2 de locaux d'activités et de bureaux dont une première tranche sera livrée en blanc au dernier trimestre 2012. Quant à la deuxième tranche de 40 ha, "la commercialisation est imminente, courant du premier semestre. Et elle sera opérationnelle fin 2012".

 "Cette zone fonctionne très bien, ce qui conforte nos choix initiaux de miser sur l'axe aéronautique. On croit beaucoup à cette technopole car elle est en phase avec la logique de croissance du secteur et va permettre une structuration de la sous-traitance autour d'Eurocopter", poursuit Pascal Marchand.

Outre le groupe Bonnans (sous-traitant de premier rang d'Eurocopter) qui va y transfèrer son siège social et une usine de 6 000 m2, Midi Pile (C.A de 6 M€, 21 personnes), fabricant d'accumulateurs et de piles électriques, s'est positionné pour un site de 3000 m2. Le groupe lyonnais spécialisé dans les services d'ingénierie industrielle Akka Technologies (C.A de 329 M€ au 30 septembre 2011), qui a en 2009 installé deux de ses directions régionales à Aix-en-Provence, a pris option pour des bureaux de 3000 m2. La société d'ingénerie a renforcé dernièrement son expertise dans l'aéronautique en acquérant 100% du capital de la société toulousaine Aéroconseil (1235 collaborateurs,105,2 M€ de chiffres d'affaires).

Pour le Parc d'Empallières, à Saint Victoret, le dossier de réalisation a été voté le 21 octobre par le Conseil de communauté. La maîtrise d'œuvre devrait être attribuée d'ici la fin du premier trimestre. La commercialisation des 23 ha est prévue en 2013. "En bordure immédiate de la ZAC, les travaux de construction de l'usine de l'équipementier industriel Weir Power Industrial ont démarré, soit 5 700 m2 d'ateliers et de bureaux".


À l'Est, cette fois, l'attribution d'Athélia 5, la Zac engagée conjointement par MPM et la ville de La Ciotat, qui va s'étendre à terme sur 63 ha, devrait également intervenir au cours du 1er trimestre pour une livraison prévue pour fin 2012-début 2013. " Il s'agit de renforcer la spécialisation de cette zone dédiée à l'accueil d'entreprises à haute valeur technologique, notamment dans les secteurs de la santé et de la microélectronique".


Toujours à La Ciotat, sur le site désormais dépollué des anciens chantiers navals (4 ha), "la Semidep a obtenu une concession d'aménagement. Le schéma devrait être validé courant 2013".


A.D
Photo : © MPM

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :