Elocar invente le garage connecté

 |   |  263  mots
La start-up basée à Sophia-Antipolis, qui a intégré l'accélérateur BA06, développe un logiciel qui lui permet de tester 150 points en 15 minutes sur un véhicule.

L'idée est tout neuve mais ingénieuse et c'est justement ce qui lui a permis d'intégrer l'accélérateur BA06 au printemps dernier. Créée début 2015, Elocar a été portée sur les fronts baptismaux par Nicolas Kaczmarek. Son concept : devenir le premier garage connecté grâce à son logiciel développé en interne et qui permet de tester 150 points sur un véhicule quelle que soit sa marque.

Prise en main

Surtout le logiciel, baptisé Eliodiag, permet au client, particulier ou professionnel, de suivre le diagnostic effectué sur le véhicule, le tout se matérialisant sous forme d'un tableau de bord qui restitue les principaux points d'usure via des indicateurs vert-orange-rouge selon l'état de ceux-ci. Un spécialiste commente en direct les résultats sur écran tactile, pouvant ainsi répondre aux interrogations et demandes du client. Lequel peut choisir quelles réparations effectuer et programmer celles-ci, mais aussi suivre son diagnostic sur le portail Internet dédié, via un compte-client d'où il gère également factures et devis.


Maillage territorial

Issu du monde de l'automobile et fort de son expérience de 20 ans chez les constructeurs, Nicolas Kaczmarek apporte ainsi au marché une solution qui parie sur la transparence des avis donnés et la souplesse des solutions proposées. Opérationnel depuis avril dernier à Sophia-Antipolis, Elocar compte mailler davantage le territoire et envisage déjà d'ouvrir un second garage en 2017 à Cannes avant Nice l'année suivante. Employant actuellement 7 salariés, Nicolas Kaczmarek vise 25 emplois d'ici 4 ans et le développement en franchise.


Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :