Energie : Ista vise 30 à 40% de parts de marché

 |   |  137  mots
A Marseille, Ista espère voir grimper ses parts de marché grâce à un décret qui obligera les copropriétés à installer des compteurs individuels pour le chauffage.

Celui qui se présente comme le "leader en France et dans le monde du pilotage de la consommation des fluides dans l'immobilier", Ista (200 M€ de CA en France) compte sur la promulgation prochaine d'un décret qui confortera l'obligation d'une individualisation des charges, dans le cadre du grenelle 2, pour voir grimper ses parts de marché.
En effet, si ce décret est signé, les copropriétés chauffées collectivement auront obligation d'installer des compteurs individuels, grande spécialité de l'entreprise qui en assure également la gestion.
Ista, dont la filiale marseillaise, dirigée par Laurent Roumat, réalise dans la région environ 4 M€ de chiffre d'affaires, espère voir sa part de marché grimper de 30 à 40%, damant le pion de son concurrent de toujours dans la région, la filiale du groupe Véolia Prox-Hydro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :