Eurocopter : Deux nouvelles lignes d ? assemblage en Pologne

 |   |  472  mots
Eurocopter et Turbomeca, son fournisseur de moteurs basé à Bordes (Pyrénées-Atlantiques), ont annoncé la semaine dernière la création de deux lignes d'assemblage en Pologne dans le cadre du projet d?acquisition d?hélicoptères militaires par le gouvernement polonais.

L'accord de coopération industrielle, qui vient d'être signé entre Eurocopter, Turbomeca (groupe Safran) et Wojskowe Zaklady Lotnicze 1 (WZL 1), vise à répondre dans un premier temps à la demande en hélicoptères EC725 Caracal et de leurs moteurs Makila 2 dans le cadre du projet d'acquisition par la Pologne de 70 nouveaux hélicoptères multi-rôles, appareils conçus pour les opérations militaires, le transport de troupes, les missions de sauvetage et le soutien logistique. L'EC725 Caracal, revendiqué comme le seul hélicoptère de combat capable d'accomplir le plus large éventail de missions, a une capacité d'emport de 11 tonnes et dispose d'une autonomie de vol de 5,5 heures. Hormis la Pologne, 6 pays utilisent ou ont commandé l'appareil, dont la mise en service remonte à 2005. Le Turbomeca Makila 2A1 est un turbomoteur de 2382 SHP développé spécifiquement pour l'EC725 et sa version civile, l'EC225.

À plus long terme, les partenaires comptent bien exploiter ces ressources - du personnel qualifié et des moyens pour la maintenance, la réparation et la révision (MRO) - pour d'autres contrats d'exportation.Depuis l'acquisition par EADS en 2001 de PZL-Okecie Warsawa, le constructeur d'avions historique du pays, le groupe a fait de la Pologne, un de ses marchés stratégiques. Et ce, d'autant plus que le pays est engagé dans un processus de renouvellement de sa flotte issue de l'ère soviétique. Eurocopter doit fournir à la Pologne plus de 50 hélicoptères — dont 23 EC135 - à l'opérateur polonais LPR (Lotnicze Pogotowie Ratunkowe) — dans le cadre de la modernisation du réseau national de services d'urgences médicales. Le motoriste Turbomeca est lui aussi opérationnel en Pologne depuis 2001 par l'intermédiaire d'une autre filiale du groupe, Hispano-Suiza. La filiale locale de cette entreprise produit des pignons, des carters et des composants pour moteurs d'avions et d'hélicoptères, et assemble également des systèmes de transmission de puissance. Basée à Sedziszow, cette usine emploie plus de 500 personnes.


L'entreprise polonaise est pour sa part spécialisée dans la révision, la maintenance technique et la modernisation d'hélicoptères (famille Mi-notamment) ainsi que d'accessoires et d'équipements pour avions et hélicoptères. Mais elle dispose par ailleurs d'autres compétences qui peuvent intéresser ses deux partenaires français, comme la mesure haute précision pour composants de turbomoteurs, traitement de surface, meulage à commande numérique (CNC), peinture, fabrication de harnais électriques...

En 2012, Eurocopter a confirmé sa position d'hélicoptériste leader mondial sur les marchés civils et parapublics, avec un chiffre d'affaires de 6,3 Mds €, 469 hélicoptères neufs commandés et 44 % du marché civil et parapublic.

A.D


Photo : L'accord de coopération industrielle, qui vient d'être signé entre Eurocopter, Turbomeca (groupe Safran) et Wojskowe Zaklady Lotnicze 1 (WZL 1) vise à répondre dans un premier temps à la demande en hélicoptères EC725 Caracal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :