Franck Pardo prend la tête de la commission du film du Var

 |   |  495  mots
Franck Pardo, fondateur de la société France Images Productions et de l'association Ciné Ma Région, organisatrice du Festival national du Film à Hyères, a pris la suite d'Yves Pelletier. L'objectif de cette commission est de faire du Var une terre d'accueil pour les tournages et d'accroître les retombées économiques.

Il faut que les élus, comme les entreprises ou les habitants, prennent conscience des possibilités offertes par l'accueil de tournages sur le département et des retombées économiques qu'ils génèrent. Voici, en substance, le message que veut faire passer le nouveau bureau de la commission du Film du Var, présidé par Franck Pardo, fondateur de la société France Images Production, spécialisée dans la production de films institutionnels, et de l'agence d'événementiel L'Impressionniste. Franck Pardo, par ailleurs en charge de la commission économie de l'UPV, est aussi le fondateur de l'association Ciné Ma Région, qui a pour objectif de mettre en valeur des jeunes cinéastes et acteurs français et de promouvoir les tournages en région. L'association est actuellement à la recherche d'une nouvelle ville pour accueillir son Festival national du film dont la dernière édition s'est déroulée à Hyères en septembre 2014, la Ville ayant décidé de ne pas reconduire le partenariat.

Développer le secteur des scénaristes

Au bureau de la nouvelle équipe constituée pour relever le challenge cinématographique du département. Cyrille Valota, directeur général de la biscuiterie et confiserie Péchés Gourmands (Sanary-sur-Mer) fait son entrée en tant que trésorier et Annie Torregrosa-Giobbio, assistante parlementaire et jusqu'alors administratrice de la commission, prend le poste de secrétaire. Le conseil d'administration est composé du secrétaire général de l'UPV, Thierry Balazuc, du comédien Fabien Baïardi, du cinéaste, scénariste et écrivain Paul-Louis Martin, du pilote professionnel Olivier Brechet, du vice-président du syndicat de l'hôtellerie de plein air du Var et gérant du camping International, Thierry Coulomb, du directeur de l'UFR Ingemedia Laurent Collet, et du directeur de création chez Publicis et fondateur de la société Alien, Alain Danet. "Il est essentiel de développer le secteur des scénaristes, car bien souvent c'est lui qui indique où l'histoire va se passer, ainsi que celui de la prise de vue aérienne, qui prend de l'importance avec le développement des drones, précise Franck Pardo. Il était aussi important de faire le lien avec la formation et les équipements de production numérique d'Ingemedia". Michel Brussol reste le directeur de la commission.

Visibilité agrandie

En 2014, la commission du film du Var a traité près de 200 demandes de renseignements et le département a accueilli 55 tournages parmi lesquels Transporter reboot, Wine Wars, Un homme idéal, Notre fils, Rough Cut, No limit, Royal Pains ou la publicité Renault French Touch. Les retombées devraient approcher les 7 M€ (pour 6,5 M€ en 2013). Pour améliorer ces résultats, la commission prévoit notamment d'organiser des visites d'élus sur les lieux de tournage, de sensibiliser les entreprises au placement de produits et d'enrichir sa base de données de villas, lieux et objets remarquables auprès des varois.

Charlotte HENRY
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :