Geneviève Maillet élue Bâtonnière de Marseille

 |   |  212  mots
Cette avocate en droit commercial succédera en janvier 2017 à Fabrice Giletta.

Elle avoue que "l'action, c'est ma politique à moi". Inscrite au Barreau depuis 1983, Geneviève Maillet prendra dans un an ses fonctions de bâtonnière. Elle est pour l'heure ce que l'on appelle bâtonnier désigné et profitera des douze mois qui viennent pour appréhender au mieux son nouveau rôle à venir.

Connue pour avoir défendu les marins de La Calypso ou pour avoir participé au rachat de l'entreprise Baudoin, spécialisée dans les moteurs pour bateaux, par le groupe chinois Weichei Power, elle envisage l'avocat comme devant être proche des préoccupations des entreprises comme des salariés.

Prônant l'esprit d'équipe, elle pense déjà puiser "dans les talents" qui l'on aidée durant la campagne pour peaufiner la garde rapprochée qui la secondera demain.

Parmi ses projets figure la création d'une Maison du numérique comme la profession dispose aujourd'hui d'une Maison de l'avocat.

Et de citer Gainsbourg dans le texte : "je connais mes limites, c'est pourquoi je vais au-delà".

Nul doute que Geneviève Maillet saura apporter le temps venu son éclairage sur les sujets prégnants qui touchent la profession tels que l'aide juridictionnelle, la dématérialisation ou l'accès au métier.


Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :