Groupe Vial : En redressement judiciaire

 |  | 496 mots
Le groupe de menuiserie industrielle discount Groupe Vial, basé à La Seyne-sur-Mer, a été placé en redressement judiciaire le 3 février par le tribunal de commerce de Toulon. Les deux holdings Groupe Vial et Vial Holding faisaient l'objet d'une procédure de sauvegarde depuis le 24 janvier 2011.

Compte tenu d'un contexte économique incertain, le Groupe Vial, dirigé par Elisabeth Maro Vial depuis décembre 2012 suite au décès de son fondateur Fabrice Vial, abattu en août 2011 sur son yacht dans le golfe de Porto-Vecchio, avait entamé dès avril 2013 des discussions avec ses partenaires bancaires en vue d'aménager sa dette, et notamment de modifier l'échéancier de remboursement tel qu'adopté dans le plan de sauvegarde en octobre 2011. Le tribunal de commerce de Toulon a ainsi reporté l'échéance de 2,9 M€ du 1er août 2013, à laquelle le groupe ne pouvait faire face, successivement au 30 septembre, puis au 31 décembre 2013 et enfin au 31 janvier 2014. Des discussions étaient également en cours avec les filiales opérationnelles Vial Menuiserie, Vial Portes, Vial PVC Alu et Plateforme des Menuiseries du Sud. L'arrêté des comptes de l'exercice 2012 (C.A consolidé de 93,22 M€ en baisse de 10,6 % par rapport à 2011) a par ailleurs été reporté à l'issue des discussions avec les créanciers.

Redressement judiciaire

Le 24 janvier, le conseil d'administration a finalement demandé l'ouverture d'une procédure collective de redressement judiciaire à l'égard de la société Groupe Vial et de ses filiales opérationnelles, avec pour "objectif d'assurer la pérennité de l'entreprise tout en sauvegardant l'intégralité des emplois", précise le groupe dans un communiqué. "Ces procédures devraient permettre de préserver la trésorerie du groupe Vial ainsi que l'activité normale des usines et des magasins Vial menuiseries", poursuit-il. Côté sur Euronext Paris de NYSE Euronext depuis décembre 2006, le groupe Vial a par ailleurs demandé une suspension de cotation de ses actions à compter du 31 janvier 2014 et jusqu'à nouvel avis.

Réseau de 57 magasins

Selon les derniers chiffres communiqués, le C.A consolidé sur 9 mois à fin septembre 2013 s'établissait à 61,56 M€, en baisse de 12,39 % par rapport à la même période en 2012. Un repli lié "aux conditions de marché défavorables pour la menuiserie et aux effets de rationalisation du réseau de magasins du groupe", précise le groupe Vial dans son communiqué. Fin 2012, le groupe avait annoncé un programme de restructuration - fermeture des magasins en Espagne et au Portugal ainsi que de six magasins en France et compression d'effectifs - avec pour objectif une réduction des coûts de structure et de fonctionnement de 10 M€ en année pleine. En avril 2013, le groupe Vial a repris la société espagnole Sistemas Paneles, fournisseur historique et fabriquant de portes et de panneaux en aluminium. À fin septembre, le groupe disposait d'un réseau de distribution de 57 magasins ouverts à l'enseigne Vial Menuiseries en France et six situés en Bolivie. Le conseil d'administration de la société Groupe Vial s'est réuni le 31 janvier pour arrêter les comptes clos au 31 décembre 2012 et convoquera l'AG annuelle ordinaire pour statuer sur ces comptes le 26 mars 2014.

 
Charlotte HENRY

Photo : Le groupe a enregistré sur les 9 mois de l'exercice 2013 un chiffre d'affaires de 61,56 M€, en retrait de 12,39 % par rapport à la même période en 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :