Jean-François Chapperon : "Faire de la Chine un principal pourvoyeur d'implantations d'ici 2020"

 |   |  502  mots
Head of IT projects pour l'agence de développement économique azuréenne Team Côte d'Azur, il explique comment et pourquoi la Chine représente une cible essentielle à approcher.

Vous avez choisi la Chine comme cible prioritaire de votre action en Asie depuis 2 ans ? Quelles en sont les raisons ?
L'économie chinoise est dans le TOP 3 mondial et celle qui connaît la plus forte croissance en rythme annuel, ça tout le monde le sait. Pour nous, ce n'était pas cependant jusqu'en 2010 le marché le plus important de prospection car notre mission est surtout d'attirer des investissements internationaux sur notre territoire et la Chine était surtout une terre de croissance pour les entreprises françaises soucieuses de se développer à l'international. Depuis 3 à 4 ans les choses ont fortement évolué et les sociétés chinoises les plus innovantes dans le domaine des TIC notamment, veulent devenir des acteurs planétaires et ne se veulent plus se contenter d'être les sous-traitants : elles ont ainsi ont commencé à s'intéresser à l'international, soit par le biais d'acquisitions - c'est souvent la première étape - soit en investissant directement notamment pour élargir la gamme de leurs activités.
 
Pourquoi et comment la Côte d'Azur peut intéresser des investisseurs chinois ?
La Côte d'Azur est une terre de forte innovation technologique avec une dimension internationale inscrite dans son ADN et les infrastructures qui vont avec : des innovations, des ingénieurs très qualifiés et multinationaux, un écosystème extrêmement dynamique sont autant d'atouts qui peuvent intéresser une société chinoise soucieuse de se développer en Europe à partir d'un vraie région "tremplin" : accessible, ouverte et bénéficiant d'une image et d'une qualité de vie reconnues dans le monde. Il faut y rajouter un atout incontestable pour le déploiement d'activités de recherches : un Crédit d'Import Recherche qui fait de nous une des destinations les plus compétitives, en Europe et dans le monde.
 
Quelles sont les clés du succès pour réussir une action de marketing territorial en Chine ?
 
La Côte d'Azur est connue dans le monde mais sa taille et ses moyens, dans le contexte concurrentiel global, lui imposent d'avoir une action très ciblée pour espérer avoir des résultats. Nous avons choisi 2 ou 3 régions sur lesquelles nous concentrons nos efforts et nos actions, en étroite collaboration avec notamment la Métropole de Nice qui a noué depuis longtemps des liens étroits avec la Chine et avec les sociétés qui se sont installées chez nous à l'instar du géant Huawei par exemple. La culture et le tourisme constituent enfin une dimension essentielle de notre démarche d'attractivité car ils jouent un rôle déterminant dans la décision d'investissement et le choix pour une destination, notamment en Asie.

Qu'attendez vous de cette action ?
 Nous organisons depuis 2012, seuls ou avec nos partenaires, 2 missions par an en Chine*  et avons pour objectif de faire de l'Asie et de la Chine en particulier un de nos principaux pourvoyeurs d'implantations sur la Côte d'Azur à l'horizon 2020.


Propos recueillis par Laurence BOTTERO
Crédit photo : Team Côte d'Azur

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :