L'accélérateur de start-up niçois d'Allianz sur les rails

 |   |  257  mots
L'assureur lance un appel à candidatures pour accompagner les pépites des secteurs du big data, des objets connectés et du stade connecté. 5 à 7 start-up devraient être accueillies en mai prochain au sein de l'Allianz Riviera.

L'annonce avait été faite en octobre dernier. Quatre mois plus tard, Allianz passe à l'action et concrétise son projet d'accélérateur de start-up en lançant un appel à candidatures. L'objectif est de sélectionner 5 à 7 jeunes pousses spécialisées dans le domaine du big data, des objets connectés et du stade connecté, présentant évidemment un fort potentiel de croissance et la volonté de changer d'échelle.

Bpifrance et Idinvest Partners en financeurs

Comme il a été annoncé également en octobre dernier, les start-up seront hébergées au sein stade niçois, l'Allianz Riviera, sur 500 m2. L'appel, lancé ce 19 février, court jusque au 18 mars. L'accompagnement débutera, pour sa part, en mai et ce pour une durée de cinq mois. Parmi les financeurs et les investisseurs auxquels les jeunes entrepreneurs ont accès, se trouvent Bpifrance et Idinvest Partners. Ils auront également la possibilité de nouer un partenariat stratégique avec Allianz et/ou de tester leur innovation à l'international en s'appuyant pour cela sur le réseau mondial de l'assureur.

Un pro du numérique aux commandes

La direction de ce nouvel outil, déployé en lien avec la Métropole Nice Côte d'Azur revient à Sylvain Theveniaud, l'un des acteurs connus du secteur du numérique, fortement engagé dans la candidature au label French Tech, membre actif de l'association des entrepreneurs du numérique, association créée il y a quelques mois et visant à faire vivre l'esprit French Tech sur le territoire. Une certaine logique somme toute...

Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :