L'alliance Nice-Gênes relancée

 |   |  292  mots
La coopération entre Nice et Gênes entre dans une nouvelle phase. La réunion entre les deux premiers magistrats, niçois et génois, a donné lieu à la constitution d'un groupe de travail chargé de faciliter la réalisation d'objectifs stratégiques partagés.

Presque deux ans après la signature - en février 2011 - d'un protocole de partenariat entre Nice et Gênes, Christian Estrosi et son homologue génois, Marco Doria, se sont retrouvés pour une réunion au sommet. Le but : réactiver la coopération entre les deux cités, liées, au-delà des considérations économiques, par l'histoire.

Réactiver, car la signature en février 2011 du partenariat avait été assez rapidement suivie d'effets, notamment par la prolongation de la ligne LGV de Nice à Vintimille avec à la clé l'interconnexion directe avec le Vintimille-Gênes.

Les élections municipales italiennes en mai dernier ont suspendu le processus collaboratif. Il est donc aujourd'hui relancé, avec de nouveaux chantiers à la clé. C'est ainsi qu'est née l'idée de créer un groupe de travail commun dont l'objectif est de faciliter la réalisation de tout projet stratégique partagé.

Des projets qui devraient tourner autour des transports, notamment des autoroutes de la mer mais aussi autour du tourisme et de la culture. Par ailleurs, les deux maires ont cosigné une lettre commune adressée à la fois au Président de la République Française, François Hollande, et au Premier Ministre italien, Mario Monti. Son contenu : un plaidoyer pour une alliance "efficiente et rapide" sur l'axe littoral de l'Arc latin.

À noter qu'en janvier dernier, les aéroports de Nice et de Gênes avaient de leur côté signé un protocole de coopération dont l'objectif est de développer navettes routières inter-aéroports, création de ligne double pour les vols loisirs, moyen et long courriers ainsi qu'une complémentarité dans l'offre d'aviation d'affaires, Gênes venant soutenir Nice et Cannes-Mandelieu, notamment en périodes de pointe.


L.B

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :