L'ancien DG de Kedge BS Bernard Belletante à la tête d'EMLyon

 |   |  493  mots
Le Conseil d'administration de l'école de commerce de Lyon, qui s?est tenu ce mardi 18 février, a choisi, sur proposition du comité en charge de sa sélection, Bernard Belletante comme nouveau directeur général. Son entrée en fonction est annoncée pour début mai 2014.

 

EMLyon Business School était en quête d'un directeur général depuis le départ de Philippe Courtier en juin 2013. Libéré de ses fonctions, à partir du 1er mai, en tant que directeur de Kedge Business School suite à sa démission annoncée fin janvier, Bernard Belletante, qui était directeur général adjoint quand ESC Lyon est devenue EMLyon, avait le profil idéal. Le conseil d'administration de l'école de commerce basée à Lyon, qui s'est tenu ce mardi 18 février, a annoncé son recrutement et une entrée en fonction début mai 2014.

Au lendemain de l'annonce de son départ de Kedge Business School, Bernard Belletante avait justifié son départ sur une décision prise "il y a longtemps avec François Pierson" (le président du Conseil d'administration de Kedge BS, NDLR) avec lequel il "était convenu que j'orchestre la fusion des deux écoles de commerce de Bordeaux BEM et de Marseille Euromed management". La fusion sur les rails, il disait être un "développeur" et ne pas avoir "l'énergie nécessaire pour assurer désormais le management." Dans un entretien accordé à L'Éducation, publié sur son site Internet EducPros.fr le lendemain de sa démission, il désamorçait aussi la rumeur selon laquelle il se serait déjà repositionné au sein d'EMLyon. "J'envisage de développer un projet entrepreneurial dans le domaine de l'éducation", avait-il répondu.


Bernard Belletante revient donc au sein d'une maison qu'il a bien connu : il y a travaillé entre 1987 et 2001 où il été successivement professeur de finance, directeur des programmes et directeur général adjoint. Emmanuel Imberton, le pésident de la CCI de Lyon, a précisé dans un communiqué parti de l'école, que "Bernard Belletante réunit toutes les qualités que nous recherchions pour la direction générale d'EMLyon. Sa parfaite connaissance du monde académique alliée à son expérience de dirigeant font de lui le pilote idéal dans la nouvelle phase de croissance de l'école." Le président du Conseil d'administration Bruno Bonnell insiste pour sa part sur la "vision stratégique" de l'ancien directeur général de Kedge BS, qui "constituent des facteurs clés du développement métropolitain et international de notre école."

Bernard Belletante reste en effet l'artisan du changement de modèle de deux écoles en vue d'intégrer le top 15 européen des écoles de management d'ici cinq ans. Il arrive à la tête d'un établissement, membre du Top 15 des meilleures business schools européennes, classée à la 13e place par le Financial Times en décembre 2013 et à la triple accréditation, AACSB, EQUIS, AMBA, précieux sésame dans cet univers. L'ensemble totalise 111 enseignants chercheurs, deux campus à Lyon et Shanghai, 2 800 étudiants et 5 500 cadres d'entreprise en formation par an. Sera-t-il l'homme du rapprochement entre EMLyon et l'ESC de Saint-Etienne, un projet dont il fut un temps question ?

A.D

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :