La Caisse des dépôts redevient un investisseur long terme

 |   |  1306  mots
En 2013, la Caisse des Dépôts a prêté sur fonds d?épargne 1,1 Md? pour accompagner les politiques publiques locales. Le logement social absorbe la moitié de l'enveloppe.

Nulle surprise. Les marges de manœuvre financières de l'établissement public, un des rares à pouvoir intervenir à la fois en financeur et investisseur long terme, sont les bienvenues par temps de crise pour pallier toutes sortes d'urgences économiques. Et ses divers instruments financiers avaient été ces dernières années largement sollicitées pour faire le pompier. En accompagnant financièrement les collectivités locales sur des projets d'infrastructures, de logement, de performance énergétique, de développement économique (au côté de Bpifrance*, filiale de la Caisse des dépôts) ..., elle redevient un acteur du financement long terme et non plus un pompier. En 2013, la Caisse des Dépôts a prêté sur fonds d'épargne 1,1 Md€ pour accompagner les politiques publiques locales contre 1,3 Mds pour 2012, année de mise en oeuvre de l'enveloppe exceptionnelle de prêts aux collectivités locales. "Ce sont les priorités stratégiques et missions d'intérêt général de la Caisse des Dépôts", signifie Élisabeth Viola, à la tête de la direction interrégionale Méditerranée et de la direction régionale PACA de la Caisse des Dépôts à Marseille depuis le 1er septembre 2013.

592 M€ en faveur du logement social
Avec 592 M€ de prêts signés en 2013 pour 6 263 logements financés, le champ du logement social a absorbé la moitié de la somme distribuée au titre de son activité prêts sur fonds d'épargne. "Nous ne sommes pas qu'un distributeur de prêts", fait valoir Élisabeth Viola, pur produit "caisse dép", où elle a effectué toute sa carrière, "on ne mènera une politique volontariste en matière de logement social que si tous les acteurs de la chaine sont mobilisés. Les projets sont de plus en plus complexes à monter. La rentabilité est de plus en plus faible. Il faut jouer collectif car le croisement des regards ne peut que bonifier les projets. Encore faut-il qu'il y en ait", précise-t-elle. Et des terrains aussi ...


Compétitivité des territoires

Priorité à tout ce qui est structurant, est-il précisé. À cet égard, les prêts (sur fond d'épargne) au secteur public local ont atteint 318,5 M€ fin 2013 dont 168 M€ pris sur l'enveloppe de financement de 20 Md€ ouverte à l'intention des collectivités locales et des établissements publics de santé sur la période 2013-2017. Dans cette ligne de financement, il faut y lire les infrastructures routières ou de transports, la rénovation de bâtiments publics, des réseaux d'assainissement, des Infrastructures de valorisation des déchets, de la rénovation des collèges... Au titre de son investissement pour améliorer la compétitivité du territoire, elle a en outre contribué au financement des six projets retenus pour la formation professionnelle en alternance par le Commissariat Général à l'Investissement, pour une participation totale de l'État de 44 M€. Et pour son attractivité, elle se dit aussi "un soutien actif aux villes de demain" via la participation au financement des transports en site propre : Ligne 2 du tramway entre le port de Nice et l'aéroport Nice Côte d'Azur, le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) à Marseille, dont les travaux sont en cours.


Développement économique : 21 M€ pour le tourisme et la mer
Ce sont notamment les secteurs du tourisme et l'économie de la mer qui ont bénéficié des 21 M€ de fonds propres engagés pour des projets comme la requalification de l'ancienne maternité de la Belle de Mai en résidence de tourisme urbain à vocation sociale, en partenariat avec l'association Villages Clubs du Soleil, le terminal de transport combiné sur le site de Mourepiane, le Technopole de la mer à Ollioules près de Toulon, avec notamment la création d'un pôle tertiaire dédié à l'implantation de la DCNS et des entreprises de haute technologie, la revitalisation du quartier des Moulins à Nice ou encore le développement de locaux d'activité notamment sur la zone d'activité Agroparc à Avignon.


256 M€ d'engagements

C'est la somme allouée aux investissements d'avenir à fin novembre 2013, notamment auprès de la SATT Sud Est et de la plateforme mutualisée d'innovation INOVSYS, le projet de développement d'une filière mécanique de pièces à haute valeur ajoutée, une des composantes du projet Henri Fabre.


Transition énergétique

Depuis 2007, 17 M€ ont été alloués (sur fonds propres) au secteur photovoltaïque (centrale solaire d'Ollières, Megasol à Saint-Paul-les-Durance) et 11,8 M€ à la filière biomasse (centrales de Gardanne et de Brignoles). Pour mieux répondre à la problématique des collectivités locales en matière de rénovation de leurs bâtiments thermiques, la Caisse est en train de revoir le modèle économique de sa filiale Exterimmo, une foncière dédiée à la gestion de l'immobilier public créée il y a deux ans et qui notamment a financé la rénovation énergétique de 100 écoles primaires à Paris. Juridiquement aujourd'hui, ses interventions prennent la forme d'achats ou de baux emphytéotiques administratifs, qui permettent à une collectivité territoriale de louer pendant 18 à 99 ans un bien immobilier à un tiers privé pour qu'il y réalise des opérations. Demain, il s'agirait d'acquérir la totalité du bâtiment, de la réhabiliter pour ensuite le louer.  Selon diverses sources, le potentiel de bâtis publics concernés serait de l'ordre de 600 000 en France.

2014

La priorité est "mise sur les enjeux du territoire autour des quatre grandes aires urbaines de la région : Marseille, Nice, Toulon TPM et Avignon, avec notamment le financement des infrastructures portuaires de commerce et de plaisance, des transports collectifs (de type tramway ou BHNS, NDLR) du numérique (avec accompagnement des quartiers numériques qui seront labellisés) avec la possibilité d'être investisseur auprès d'acteurs retenus dans les DSP (THD 83) mais aussi l'accompagnement du projet Métropolitain Aix-Marseille en favorisant l'émergence de projets structurants du territoire  : Henri Fabre, Mourepiane, Caserne du Muy, Immunopole ...", insiste Élisabeth Viola, l'une des deux femmes à diriger au sein de la Caisse des Dépôts une direction interrégionale.

La Caisse des dépôts s'engage aussi à mobiliser les fonds d'épargne pour "participer au financement de l'immobilier tertiaire dans des zones à enjeux, en devenir ou dans les zones ANRU, soit à partir de foncières déjà crées comme la SEM Citadis sur le Vaucluse, soit à partir de la création, avec d'autres partenaires institutionnels, d'une structure métropolitaine dédiée au portage d'investissement immobilier en faveur de l'installation d'industries de haute technologie créatrices d'emplois et des PME innovantes".

Les accompagnements des grands projets - Éco-Vallée de Nice et Grand Projet de Rade à Toulon seront poursuivis tandis que investissements dans le tourisme social ou la valorisation des espaces verts seront les bienvenus. Il devrait y avoir plein d'autres urgences économiques. 


A.D


Photo : Élisabeth Viola, à la tête de la direction interrégionale Méditerranée et de la direction régionale PACA de la Caisse des Dépôts basée à Marseille.


* En 2013, 6 399 entreprises ont été accompagnées par Bpifrance PACA à hauteur de 1,2 Md€, lesquelles ont obtenu près de 2,2 Md€ de financements publics et privés.

Au titre du Pacte national pour la croissance : 37 M€ de prêts garantis pour le renforcement de la trésorerie ; 53 M€ de Préfinancement du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) pour 658 entreprises ; 508 M€ d'avances en trésorerie au titre des créances commerciales. À fin septembre 2013, Bpifrance avait investi, via ses fonds partenaires (nationaux et régionaux), dans 13 PME. Ces fonds sont actionnaires de 125 entreprises pour un montant de près de 307 M€. La filiale de la Caisse des Dépôts a souscrit 93 M€ dans 8 fonds régionaux ou interrégionaux actifs susceptibles d'intervenir en région, soit une capacité de mobilisation de 257 M€ total en souscriptions publiques et privées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :