La Confiserie du Roy René décroche un partenariat avec Nespresso

 |   |  298  mots
La confiserie aixoise poursuit sa politique de diversification. Elle fournira au numéro un mondial du café un calisson spécifiquement dédié.

Pour optimiser son outil de production et lisser ses ventes de calissons sur l'année, la confiserie du Roy René, dont l'activité est très saisonnière (Pâques, Noël), a opté depuis quelques années pour une stratégie de diversification. Avec 60% de parts de marché, la PME aixoise dispose d'une position dominante sur sa niche de marché.

"Nous souhaitons utiliser la matière première (la pâte de calisson) pour d'autres produits plus spécifiques", expliquait Gilles Delassus, directeur général, à l'occasion d'un précédent entretien. Dans le même esprit, la société a développé un partenariat avec Picard pour élaborer une glace aux calissons, ou des papillotes à la pâte de calisson commercialisées par Révillon.

L'association avec la filiale de Nestlé s'apparente davantage à une opération de notoriété. La nouvelle douceur conçue pour l'occasion, le carissou, sera proposée durant l'année aux meilleurs clients de la marque de café, et ce dans le monde entier.

L'opération a nécessité un investissement de 350 000 € et la mobilisation d'une douzaine de personnes pour mettre au point le process pour produire 1,2 million de références.

Pour compléter ses gammes et développer d'autres usages de consommation, la confiserie gage sur l'innovation. Une stratégie qui lui a permis de remporter le prix du Salon international de l'agroalimentaire cet automne à Cologne. Avec calicoktails, la marque créée en 1920, vient de faire une première incursion sur le marché de l'apéritif salé haut de gamme, un produit intemporel qui lui permet également de s'affranchir des produits saisonniers.

Geoffroy Toche


Photo : Maurice Farine, P-d.g

Repères
Chiffre d'affaire 2010 : 10 M€
Effectifs : 65 personnes
Volume de production : 450 tonnes
Nombre de références : 1000 références
Export : 5% du C.A

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :