La Côte d'Azur confirme l'attractivité de ses décors pour les tournages de films

 |   |  317  mots
355 réalisations, 2 046 jours de tournage, 30 271 nuitées hôtelières et 33,488 M? de retombées? La Commission du film des Alpes-Maritimes a présenté la semaine dernière le bilan de la filière de l'image et de l'audiovisuel.

16,39 % de tournages supplémentaires en douze mois et 26,22 % de recettes en plus dans l'escarcelle de l'économie... Deux données qu'a exploitées la Commission du film des Alpes-Maritimes pour montrer que la Côte d'Azur reste en la matière performante. En 2013 ce sont donc exactement 9 longs-métrages, 38 courts-métrages, 22 fictions télé, 60 émissions de flux et de télé-réalité, 58 films publicitaires, 42 reportages ou encore 23 documentaires qui ont choisi le département pour décor. Pour ce faire, la Commission du film présidée par le sénateur de Grasse Jean-Pierre Leleux affirme avoir multiplié les actions de promotion, notamment en étant présente à différents salons professionnels tels que le Location Expo en février à Paris, le MIP TV à Cannes ou encore au Festival de La Rochelle. Avec le Comité régional du tourisme, c'est une opération séduction d'envergure auprès de la presse qui a été menée au célèbre Studio Harcourt, mais cela a été aussi la manifestation "Cote d'Azur on Screen" à New-York.

Un tournage, ça consomme

En termes de retombées économiques pour l'économie départementale, ce sont 33,488 M€ injectés en 2013, soit quasiment 4 M€ de plus que l'année précédente où les injections financières directes s'élevaient à 29,5 M€ contre 28,4 M€ en 2011. En 2013, ce sont également 30 271 nuitées hôtelières qui ont été consommées, plus qu'en 2012, de l'ordre de + 3 %. La filière de l'image et de l'audiovisuel, représentée dans toutes ses composantes, représente 419 entreprises, évoluant dans les secteurs de la création de contenus, de la prestation technique et fabrication de matériel ainsi que de la diffusion et de la distribution. Soit 1 400 emplois pour un chiffre d'affaires HT de 231 M€.

Laurence Bottero
Photo : Lors du tournage de "Minuscule - La vallée des fourmis perdues", film réalisé par Thomas Szabo et Hélène Giraud

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :